Afrique Foot féminin: Egypte, une pyramide de succès en perspective

egypfam

La sélection égyptienne du football féminin a joué son premier match officiel en mars 1998 contre Ouganda, depuis, les Pharaonnes ont décidé de construire leur propre pyramide de succès pierre par pierre lentement mais surement.

Sur le site officiel de la fédération égyptienne de football, le football féminin a sa propre interface comme tout autre section figurant sur le site. La presse égyptienne, connue par sa fierté au niveau sportif et surtout footballistique, contribue à la valorisation et popularisation du football féminin. La presse électronique accompagne la sélection égyptienne dans tous ses matchs, publie ses résultats, critique ses footballeuses. Elle installe tout un suivi pour l’équipe égyptienne féminine dans leurs rubriques sportives. Les médias ne font pas de cadeau et n’hésitent pas à ridiculiser le football féminin si la défaite est lourde.

Les Egyptiennes ont connu une triste défaite face au Cameroun dans le cadre des préliminaires de la Coupe du monde de football féminin U17, qui a été vite oubliée par la qualification des seniors à la CAN 2016. L’équipe égyptienne fait partie de celles qui progressent en Afrique, très bonne physiquement et tactiquement. Elle est également qualifiée pou la CAN féminine prévue au Cameroun cette année. Dès les rencontres du premier tour des éliminatoires, l’Egypte a momifié la Libye avec une large victoire de (8-0) pour la phase aller et (4-0) en retour.

9é au niveau africain, l’Egypte se trouve à la 79é position à l’échelle mondiale, selon le classement 2016 de la FIFA. Le superviseur général de la sélection égyptienne de football féminin, Mohamed Kamal, est surnommé « doyen » des entraîneurs du football féminin, et cela pour avoir remporté 7 fois le championnat d’Egypte et 5 fois la coupe, mais aussi pour ses idées et ses initiatives vis-à- vis du football féminin. Il veut intégrer cette discipline dans les écoles primaires. Une telle idée portera ses fruits dans quelques années, ce qui permet de multiplier le nombre de joueuses et de rendre plus populaire le football féminin.

Contribution de Hend Abdessamad

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports