Afrique Rio 2016 : Le boxeur namibien Jonas Junius arrêté pour agression sexuelle

Jonas Junius

Si sur le plan compétition, l’Afrique a du mal à faire parler d’elle, les athlètes africains se font remarquer sur un autre plan. Après le boxeur marocain Hassan Saada, c’est au tour du boxeur namibien Jonas Junius de se faire arrêter après avoir été accusé d’agression sexuelle au village olympique.

Ce lundi, les médias anglo-saxons et brésiliens ont rapporté que le sportif et porte-drapeau namibien a agressé sexuellement une femme de ménage.

Jonas Junius, âgé de 22 ans, est accusé d’avoir agrippé la femme de ménage, de l’avoir embrassée de force et de lui avoir proposé de l’argent en échange de relations sexuelles, d’après le quotidien brésilien O Globo.

Alors qu’il a rendez-vous avec un Français pour le compte des Jeux Olympiques de Rio, il devait être transféré ce lundi à la prison de haute sécurité de Bangu, dans l’ouest de Rio, selon des informations de la police et relayées par des journalistes sur place.

Il devait affronter le Français Hassan Amzile pour les seizièmes de finale jeudi, dans la catégorie des poids super-légers (- 64 kg).

« La loi brésilienne doit être respectée et nous devons être d’accord là-dessus », a réagi Mario Andrada, directeur de la communication de Rio 2016, d’après USA Today. « Nous devons nous assurer que toutes les procédures de justice sont suivies, et elles l’ont été », a-t-il indiqué.

C’était la même accusation que le boxeur marocain vendredi dernier. Deux autres athlètes se trouvaient dans la chambre de Saada mais n’ont pas réagi, selon le site d’informations G1.

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com