Afrique Aubameyang: disputé pour avoir réclamé « la paix » au Gabon

aubam

La période est très sensible actuellement au Gabon. Depuis l’annonce des résultats de l’élection présidentielle, le pays est en proie à des violences en raison de la contestation de la réélection du président sortant Ali Bongo Ondimba. Les moindres déclarations provoquent un tollé.

C’est le cas avec Pierre-Emerick Aubameyang. Le 1er septembre dernier, l’attaquant du Borussia Dortmund annonçait vouloir disputer le match du lendemain en éliminatoires de la CAN 2017 contre le Soudan, pour la « paix » au Gabon. Il n’en fallait pas plus pour enflammer les réseaux sociaux. D’aucuns accusant la star des Panthères de prendre position pour M. Bongo, d’autres encore pour n’avoir pas boycotté le match.

Aubameyang est sorti de son mutisme dimanche. « Alors on me reproche d’avoir joué un match et vouloir la paix. Même si nous n’avions pas joué ce match, le message aurait été le même: nous voulons la paix. Quand nous demandons la paix, nous nous adressons pas seulement au peuple mais aussi à tous les Gabonais, politiciens y compris. Si vous n’avez toujours pas compris mon message, encore une fois je prie pour la paix et souhaite la paix pour le Gabon« , a t-il écrit sur Twitter.

 


L’ancien Stéphanois peut également compter sur le soutien de ses coéquipiers.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com