Afrique Nabil El Zhar : Le Marocain veut revenir chez les Lions de l’Atlas

PARTIDO DE LA LIGA BBVA ENTRE LA UD LAS PALMAS-RCD ESPANYOL EN EL ESTADIO DE GRAN CANARIA.

Las Palmas impressionne par son collectif homogène et son jeu attractif. Bien que personne n’imagine une seule seconde Las Palmas finir premier de Liga devant le Barça, le Real ou encore l’Atlético, les Amarillos font un début de saison canon. Au sein de cette équipe sans véritable star, Nabil El Zhar ne cesse de monter en puissance.  L’ailier international marocain qui a rejoint les Canaris lors de l’été 2015 en provenance de Levante, est auteur de 2 buts et 2 passes décisives en 6 matchs disputés cette saison.

Dans un entretien avec Mountakhab.net,  Nabil El Zhar évoque son début de saison avec Las Palmas. « Je suis content et je ne m’attendais pas à un début aussi performant que ce soit sur le plan personnel ou collectif. C’est vrai que j’ai fait une bonne préparation d’avant-saison, puis je me sentais bien pour le début du championnat. J’ajoute à cela que le club partait aussi sur un bon rythme, a confié le joueur. On est sur notre lancée de la fin de saison dernière et comme je viens de vous le dire, on a bien commencé cette saison. Il reste encore beaucoup de matchs, donc il faut continuer sur cette lancée. On espère jouer le haut du classement et pourquoi pas terminer à l’une des places qualificatives pour l’Europa League, mais l’objectif principal est d’assurer le maintien. »

Après un début de saison rassurant au sein de son club, Nabil El Zhar espère revenir dans la tanière des Lions de l’Atlas. « Je me sens bien aujourd’hui, je livre de belles prestations, je bénéficie de temps de jeu, de plus que mon club se positionne en haut du classement. Maintenant, je serais très ravi si je peux revenir en équipe nationale, car c’est quelque chose qui me motive tous les jours. J’aimerais être convoqué parce que jouer pour son pays est quelque chose de magnifique. J’ai toujours pris beaucoup de plaisir à venir en sélection. Parfois, on me demande même ici la raison de mon absence en équipe nationale et je leur dis que je dois continuer à bien travailler. Si le coach estime que je peux apporter un plus à l’équipe nationale, il me convoquera sans aucun doute Inch’Allah. Comme je l’ai dit, c’est quelque chose qui me tient à cœur, mieux encore, ça me motive vu que j’ai toujours une pensée pour la sélection à chaque match et entrainement. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com