Afrique CAF Ligue des Champions : Le Zamalek vise un 6ème titre

Zamalek

La finale aller de la CAF Ligue des champions se disputera le 15 octobre. Elle mettra aux prises le club sud -africain de Mamelodi Sundowns aux Egyptiens de Zamalek. Le géant du Caire vise un sixième titre continental. La dernière apparition des Blancs à ce niveau remonte à 2002. À l’époque, ils s’étaient adjugé leur cinquième et dernière couronne continentale.

« Je sens que nous sommes très proches du titre africain. Nous avons beau­coup travaillé lors de cette compétition et je suis sûr que Dieu va nous récompenser pour nos efforts », indique Ahmad Al-Chennawi, gardien international de Zamalek dans des propos relayés par hebdo.ahram.

S’il faut s’appuyer sur le palmarès, le club égyptien part avec toutes les faveurs des pronostics. En six fois finaliste de la Ligue des champions disputée, il n’a perdu qu’une seule fois en 1994 devant l’Espérance de Tunis. Il a soulevé ce prestigieux trophée à cinq reprises 1984, 1986, 1993, 1996 et 2002.  Depuis son dernier titre, le Zamalek n’a plus disputé la finale de la Ligue des champions.  Un grand retour peut- on dire. L’entraîneur Moemen Soliman n’ignore pas que le sixième titre sera sans doute le plus difficile à conquérir.

« Nous n’avons pas le droit à l’erreur en ce moment. À l’entraînement, dans notre sommeil, dans notre alimentation… tout doit être parfait. Comme Zamalek, les Sundowns possèdent une grande équipe », estime-t-il sur le site de la FIFA

Mais depuis qu’il a été repêché après la disqualification de Vita club de Kinshasa, Mamelodi Sundowns croit en ses chances. D’ailleurs, le Zamalek ne lui a pas résisté lors de la phase de groupe.  Les Sud-Africains ont battu les Egyptiens de  Zamalek 1-0 à l’aller  puis au retour 2-1, comme pour  ainsi dire que la finale de ce 15 octobre mettra aux prises les équipes qui se connaissent bien.

« Les Sundowns sont très forts et nous savons de quoi ils sont capables. Pour gagner, il faudra rester nous-mêmes et imposer notre style. Ça ne sera pas évident, nous le savons. Nous sommes tous les deux en finale, ce qui signifie que nous sommes les deux meilleures équipes du moment en Afrique », a ajouté l’international zambien Emmanuel Mayuka, arrivé en début d’année au Zamalek.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com