Afrique CAN 2016 dames: Des duels de titans en demi-finales

cameroun

Cameroun-Ghana, Nigeria-Afrique Sud sont les deux affiches des demi-finales de la CAN 2016 ce 29 novembre 2016 au Cameroun.

Première demi-finale depuis 2004 entre les deux équipes. Sur la route des Lionnes indomptables du Cameroun les Black Queens du Ghana en demi-finale de la 10e édition de la Coupe d’Afrique des nations. La compétition qui a débuté le 19 novembre dernier, s’achève le 3 décembre prochain. Des deux groupes A (Afrique du Sud, Cameroun, Egypte et Zimbabwe) et B (Kenya, Ghana, Mali et Nigeria) de huit équipes, seuls le Cameroun, le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Ghana sont encore survivant. Le carré finale fera très vite d’être départagé ce mardi 29 novembre 2016 dans les villes de Yaoundé et Limbé, les deux sites de la compétition.

Un Ghana ambitieux, gonflé, confiant. « Nous sommes la meilleure équipe », propos empruntés à Priscilla Saahene, milieu de terrain du Ghana. L’équipe joue la demi-finale contre le Cameroun ce jour au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Les Lionnes sont prévenues, le Ghana a déclaré « la guerre » à domicile. Ce Ghana et ses joueuses dont la moyenne d’âge est de 23 ans. Le Ghana détient la deuxième meilleure attaque de cette compétition avec sept buts inscrits contre cinq pour le Cameroun. Mais, la charnière défensive emmenée par Christine Patience Manie est la meilleure jusqu’ici. Avec Annette Flore Ngo Ndom dans les goals, les compositions ont marché.

Le sélectionneur annonce une équipe avec des joueuses qui ont de l’expérience, de la maturité mais qui peuvent faire gagner le Cameroun. Ce Cameroun, doit faire tomber le Ghana au stade Ahmadou Ahidjo. Elisabeth Addo et ses coéquipières, avant la rencontre ont rendu visite le 28 novembre 2016, aux élèves de l’école publique de Djoungolo, un établissement scolaire basé dans la ville de Yaoundé. Le vestiaire ghanéen pue l’assurance. Priscilla Saahene Okyere, milieu de terrain du Ghana, le réitère en conférence de presse comme son coach Yussif Basigi, « aucune équipe ne joue aussi bien que le Ghana ».  Le Cameroun détient la meilleure défense mais elle peut être brisée. « Tactiquement, vous verrez comment nous allons briser le Cameroun. Nous sommes entrés dans une nouvelle phase. Ce sera un jeu différent », promet la Team Ghana.

Les Falcons veulent rouler au Super

Dans la ville de Limbé, ce sont les Super Falcons les reines. Les coéquipières de Asisat Lamina Oshoala, Uchechi Sunday, Rita Chikwelu la capitaine, ont le public le plus nombreux depuis le début de la compétition dans cette ville le 20 novembre.  Avec onze buts, la meilleure attaque et la meilleure buteuse du tournoi jusqu’ici, le Nigeria ne pense qu’à la finale.  Le Nigeria veut son huitième titre. Chez les Banyana Banyana, une victoire, une défaite, un match nul, cinq buts inscrits et un encaissé. Les statistiques sont celles des Banyana Banyana, moins impressionnantes que celles de leur adversaire du jour. Desiree Ellis, le sélectionneur de l’Afrique du Sud compte faire jouer à son groupe, son football sans chercher à se créer des soucis. Un football qui leur est propre.

De notre correspondante, Angèle Bepede

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Commentez cette actualité !