Foot Europe Ligue 1- Monaco / Sidibé : « A domicile on est intraitables »

djibril-sidibe-monaco

L’AS Monaco a été ralentie dans son ascension après son match nul sur la pelouse d’une équipe dijonnaise valeureuse et appliquée (1-1). Ce résultat a permis à ses concurrents directs de reprendre de l’avance sur le club de la principauté. La meilleure attaque veut donc profiter de la réception de Bastia au stade Louis II pour renouer avec la victoire et reprendre sa marche en avant.

« On a perdu deux points. Il y avait beaucoup de fatigue mais on ne va pas se cacher derrière ça. Il ne faut pas oublier tout ce qu’on a fait jusqu’à présent. On a eu du mal à mettre du rythme face à un adversaire bien regroupé », a confié Djibril Sidibé.

Monaco a craqué. Partis en Lorraine pour un déplacement qui ressemblait à une formalité pour des joueurs qui marchent sur l’eau en championnat et en Ligue des Champions, les Monégasques se sont pris les pieds dans le tapis et n’ont pas pu ramener mieux qu’un point. Un faux-pas qui permet au PSG de ravir la seconde place de la Ligue 1 au club de la Principauté. Cela n’altère en rien l’élan de Djibril Sidibé. L’international français mentionne les objectifs élevés du groupe asémiste, en évoquant à demi-mot une course au titre avec Nice et Paris, sans l’annoncer explicitement.

« Par rapport à nos objectifs, on avait à cœur de faire un bon résultat. Il y avait de la déception mais le championnat est encore long. Ça reste un match, on n’a pas perdu nos ambitions et nos qualités ». Très remonté par cette contre-performance, la victoire face aux Corses est indispensable samedi soir pour Sidibé : « Il faut gagner pour oublier ce nul qui laisse un goût de défaite. À nous de faire le nécessaire pour emballer le match d’entrée et montrer qu’à domicile on est intraitables ».

Deux points séparent désormais le PSG à l’AS Monaco, les deux formations voient toujours Nice dominer le classement. Alors maintenant, l’ASM n’a plus le droit à l’erreur, le mois de décembre pourrait être fatidique en cas de nouvelles contre-performances. Car les Niçois et les Parisiens n’attendront pas.

Interrogé ensuite sur son début de saison, Djibril Sidibé s’est déclaré « très content de [son] début de saison même s’il reste encore des points à améliorer. Tous les jours, je me remets en question ». Il a également livré une des clés de la fluidité de l’équipe asémiste dans les transitions : « Il y a beaucoup de communication avec Bakayoko et Fabinho quand je monte. Il faut toujours garder un équilibre en cas de perte de balle. »  Enfin, latéral très offensif de Monaco, Sidibé confirme qu’il est en recherche d’un juste milieu entre son travail défensif et ses nombreuses montées dans le camp adverse : « Je travaille tous les jours sur mon apport offensif. Cela demande beaucoup d’efforts, c’est une recherche d’équilibre. Quand je fais un appel, je sais qu’à 90% je vais recevoir le ballon ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !