Afrique CAN 2017: Zoom sur la ville d’OYEM

CAN 2017-Oyem

Carrefour entre le Cameroun , la Guinée équatoriale et le Gabon ,la ville d’Oyem est l’une des villes gabonaises choisies pour abriter la CAN 2017 . Chef lieu de la province de Woleu-Ntem et chef lieu du département de la woleu , Oyem est la quatrième ville après Libreville, Franceville, Port-Gentil en terme démographique. La ville est tournée vers le commerce et dominée par les échanges avec les pays voisins, Guinée équatoriale et Cameroun.

C’est la capitale régionale du Nord et le centre du pays Fang qui s’étend du pays Ewondo (Yaoundé au Cameroun) jusqu’à Libreville. Elle est principalement habitée par des Fangs mais comprend aussi une très forte communauté d’éleveurs et commerçants haoussas, de culture et de religion musulmanes. Akouakam est le plus grand quartier de la ville et aussi le plus populaire avec son stade de football et sa population diversifiée . Avec une agglomération de 60 000 habitants , Oyem a une surperficie de 38 465 km2. Oyem dispose d’un aéroport situé à Ewormekok, qui permet de rejoindre Libreville en moins d’une heure par avion, d’un hôpital régional construit par les Canadiens et d’un lycée d’État qui accueille des élèves de toute la région.

Dans cette période de la CAN 2017 , la ville acceuille le groupe C qui est composé du champion en titre la Côte d’ivoire , le Maroc , les Eperviers du Togo et la RD congo . Le stade d’Oyem rentrera dans la danse le 16 janvier avec les matches du groupe C . Côte d’Ivoire Vs Togo et Maroc Vs RD congo.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com