Afrique CAN 2017 – Youssouf Mulumbu : « Il va falloir répondre présent » face au Maroc

Youssouf Mulumbu of the Democratic Republic of Congo during the 2013 Orange Africa Cup of Nations football match between DR Congo and Mali at the Moses Mabhida Stadium in Durban, South Africa, on January 28, 2013©Barry Aldworth/BackpagePix

Dans ce groupe C de la CAN 2017, la RD Congo vient se présenter comme un sérieux outsider. Médaillé de bronze de la dernière édition, Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, et ses poulains ne voudront pas rester au premier tour. Ils mettront toutes les chances de leurs côté pour accéder aux ¼ de finales et tenter d’égaler la performance, voire, faire mieux. Alors qu’ils avaient refusé de s’entrainer pour cause d’un problème de primes qui est désormais résolu, les Léopards se concentrent sur le match de demain face au Maroc.

« Le plus important aujourd’hui, c’est le terrain. Ces derniers jours, on a plus parlé de la RDC en termes de primes ou de grève. Maintenant, il va falloir se concentrer plus sur le foot, et notre adversaire le Maroc qui est une équipe redoutable. On a fait ce qu’on avait à faire, il va falloir répondre présent », a déclaré Youssouf Mulumbu, tout en espérant que la RDC, 3e lors de l’édition précédente, « va faire encore mieux » en 2017.

Dans ce groupe C de la CAN 2017, la RDC croisera le chemin de la Côte d’Ivoire qui l’avait privé de la finale en 2015. Les Léopards croisent également leur ancien sélectionneur (Claude Le Roy) qui a conduit l’équipe aux CAN 2012 et 2013.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !