Afrique CAN 2017 – Guedioura : « Se transcender et éviter un deuxième échec »

Adlène-Guedioura-696x392

Passés tout près de la catastrophe contre le Zimbabwe (2-2), les Fennecs sont attendus au tournant face aux Aigles de Carthage dans le cadre de la deuxième journée dans le groupe B de la CAN 2017. Si Riyad Mahrez, le Ballon d’Or africain 2016 a répondu présent et a sorti son équipe d’une grosse désillusion avec son doublé, les autres « stars » de l’équipe (Ghoulam, Brahimi, Slimani) devront élever leur niveau de jeu. Ce match est extrêmement important dans l’optique d’une qualification pour la suite de la CAN 2017.

« Après le match nul concédé face au Zimbabwe, nous sommes dans l’obligation de réagir face à la Tunisie. Les joueurs sont prêts à tout donner pour gagner et se relancer dans cette CAN. Cette rencontre aura un caractère derby et va se jouer sur de petits détails », a indiqué le coach des Fennecs Georges Leekens.

Même son de cloche du côté d’Adlène Guedioura.  « Il s’agit d’un match capital  qu’il faudra gagner. Le match nul concédé face au Zimbabwe doit nous pousser à se transcender et éviter un deuxième échec qui serait fatal, a déclaré le milieu de terrain de Watford. C’est un derby maghrébin, et dans ce genre de match on doit être plus présents. On doit éviter de se focaliser sur l’adversaire. Nous avons une rencontre à gagner pour relancer nos chances pour la qualification, et on fera tout pour y parvenir », a-t-il ajouté.

Considéré comme l’un des joueurs les plus capés avec 36 sélections, Guedioura (31 ans) s’attend à un match difficile face à équipe tunisienne dos au mur. « La Tunisie n’est pas inconnue pour nous. La défaite concédée d’entrée face au Sénégal va leur pousser à tout donner pour réagir contre nous. Nous sommes conscients qu’on a des responsabilités et qu’il faudra relever la tête dès jeudi si nous voulons aller loin dans cette CAN ».

Pour l’Algérie comme pour la Tunisie, mises en difficulté lors de leurs entrées en lice respectives, l’erreur n’est plus permise dans cette CAN 2017.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com