Athlétisme Jemima Sumgong: la championne olympique du marathon positive

sumgon

Voilà qui va remettre les projecteurs sur la pratiques en matière de dopage des athlètes du Kenya. Jemima Sumgong, championne olympique du marathon aux Jeux Olympiques, Rio 2016, a été déclarée positive à l’EPO, substance interdite lors d’un contrôle hors compétition. Elle devrait perdre sa médaille.

« L’athlète été déclarée positive à l’EPO à la suite d’un contrôle inopiné conduit par l’IAAF au Kenya« , a précisé la fédération internationale. On attend encore les résultats de l’échantillon B. Si il s’avère également positif, Sumgong risque une lourde suspension et pourrait être destituée de sa médaille olympique.

Sumgong a déjà tiré un trait sur sa participation au Marathon de Londres, le 23 avril, dont elle est la tenante du titre.

Première Kényane à remporter le titre olympique en marathon, elle avait devancé en 2h 24′ 04, Eunice Kirwa, athlète bahreïnie d’origine kényane, et les Ethiopiennes Mare Dibaba et Tirfi Tsegaye.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com