Afrique CAN 2019 –Cote d’Ivoire : Marc Wilmots s’attend à un match difficile face à la Guinée

1028960-l-entraineur-belge-de-cote-d-ivoire-marc-wilmots-en-conference-de-presse-le-22-mars-2017-a-abidjan

Les choses sérieuses commencent en éliminatoires de la CAN 2019, quatre mois seulement après le sacre du Cameroun lors de la Coupe d’Afrique des nations 2017 de football. C’est en plein marasme que la Côte d’Ivoire va débuter ces qualifications pour Yaoundé.  Le 5 juin, les Ivoiriens ont subi la plus lourde défaite de leur histoire (5-0 aux Pays-Bas). Il s’agissait certes d’un match amical. Mais le nouveau sélectionneur, Marc Wilmots, ne pouvait imaginer pires débuts à la tête des « Éléphants ». Ces derniers reçoivent les Guinéens ce samedi à Bouaké (groupe H) pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019.

La Guinée réussit plutôt bien à la Côte d’Ivoire, en générale. Néanmoins Marc Wilmots se veut prudent devant cette équipe guinéenne. Car le technicien belge qui dit avoir suivi la récente rencontre du Syli National face à l’Algérie (défaite 2-1), reste optimiste mais émet quelques craintes sur l’équipe guinéenne qu’il dit avoir de la qualité.

« J’ai regardé le match de la Guinée (contre l’Algérie, ndlr) et j’ai vu la composition de l’équipe. Elle a joué en 4-1-3-2 avec un joueur comme Naby Keita qui aime s’infiltrer. C’est une équipe très solide et technique. Je sais qu’on ne livrera pas un match facile lors de ce derby. C’est une équipe qui a beaucoup de qualité. Mais chez nous aussi il y en a. On doit pourtant se passer de joueurs comme Zaha, Koné Lamine, Salomon Kalou, Gervinho, Seko Fofana, Gnagnon et Serey Dié. C’est une longue liste pour un groupe qui est jeune. Mais une chose est certaine, nous allons tout faire pour avoir la victoire. C’est l’objectif principal de ce match. Il n’est pas décisif mais il faut rester intelligent et gérer au mieux ce match. Ça va se jouer au mental et les joueurs doivent aller chercher cette victoire. Les Ivoiriens veulent voir leur équipe se qualifier pour  la CAN 2019 et le Mondial 2018. Et moi, c’est aussi mon objectif. Je vais faire le maximum avec le potentiel que nous avons ».

Mais les Ivoiriens devront en outre joué, cette rencontre comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019, dans une ambiance pesante, suite aux décès de leur ex-coéquipier Cheick Tioté.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com