Afrique Elim CAN 2019 – Boudebouz : « Ça va être difficile et très physique » face au Togo

870_boudebouz

La CAN 2019 marquera-t-elle pour l’Algérie le début d’une reconquête en Afrique. Telle est en tout cas la feuille de route de Lucas Alcaraz, le nouveau sélectionneur des Fennecs. Nommé à la suite du nouvel échec en phase finale, le technicien espagnol a réussi ses débuts sur le banc : ses poulains ont battu la Guinée (2-1) en match de préparation. Après avoir battu difficilement le Syli National  mardi dernier en amical au stade Tchaker de Blida, à l’issue duquel les Verts ont repris confiance, Ryad Boudebouz et ses coéquipiers se concentrent sur la préparation de leur entrée dans les qualifications de la CAN 2019 prévue au Cameroun avec le match de demain contre le Togo.

Dimanche, sur la même pelouse du stade Mustapha Tchaker, Ryad Boudebouz est conscient que c’est un autre match, avec un adversaire d’Afrique de l’Ouest, en l’occurrence le Togo, qui attend Elkhedra.

« Ça va être un match très dur physiquement. C’est pourquoi je dirais que la Guinée aura été un très bon test avant le match de dimanche prochain. Nos adversaires savent maintenant comment on joue, on est attendus à chaque fois. Ils savent qu’on aime bien jouer au ballon et veulent mettre de l’impact physique pour nous contrer, mais c’est à nous de trouver les solutions et répondre intelligemment », a confié le milieu de terrain des Fennecs dans des propos relayés par Le Buteur.

Les Verts, version Lucas Alcaraz, auréolés de leur succès ayant mis fin au signe indien face à la Guinée, sont décidés à entamer les éliminatoires de la CAN 2019 par une belle victoire face aux Eperviers pour reprendre confiance et se réconcilier avec leur public.

« Il faut le gagner ce match, il n’y a pas d’autre alternative. Après, franchement, on ne ressent pas plus de pression que ça, pour nous on sait qu’on a la qualité pour battre n’importe quelle équipe sans manquer de respect à personne.  Il faut mettre tout en œuvre pour gagner nos matchs et j’espère que ça sera comme contre la Guinée », a ajouté Boudebouz.

Le milieu de terrain de Montpellier sait que, affronter Adébayor et les Eperviers du Togo pour cette première journée des éliminatoires de la CAN 2019, ne sera pas une promenade de santé. « C’est une équipe africaine, ça va être difficile et très physique, il y a aussi Adebayor devant, qui est un grand joueur. C’est à nous de gagner le match, et en Afrique lorsque tu joues à domicile tu dois les gagner tous pour assurer la qualification. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !