Afrique CAF: l’entraineur d’Al Ahly lourdement sanctionné

badryy

La Commission de Discipline de la CAF a eu la main bien lourde à l’encontre d’Hossam Badry, entraineur d’Al Ahly qui a enfreint des règles relatives à la conduite des opérations médias lors de ses dernières sorties en ligue des champions. Il écope de 10.000 dollars d’amende et d’un match de suspension avec sursis.

Badry a été reconnu coupable d’avoir refusé de s’exprimer au micro de la chaine beinSports lors du match contre le Wydad Athletic Club avant de récidiver avec ses joueurs lors de la rencontre face à Coton Sport du Cameroun.

Ces faits se rapportent à la détérioration des relations politiques entre l’Egypte et le Qatar (à qui appartient BeInSports) depuis les accusations de financement du terrorisme par l’Arabie Saoudite.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com