Autres Sports Lourde sanction pour le président de la Confédération africaine de boxe

bayor (1)

Azad Kelani Bayor dans de sales draps. Le président de la CAB (Confédération africaine de boxe) a été suspendu pour 3 ans de toute activité liée au noble art par la Commission de Discipline de l’AIBA (Association internationale de Boxe).

Les faits remontent au mois de juin dernier lors des Championnats d’Afrique de Boxe organisés au Congo. Actuel président du CNO Togo (Comité national Olympique du Togo), Bayor a été reconnu coupable de « sérieuses violations du Code disciplinaire de l’AIBA« . « La Commission Disciplinaire a constaté qu’une réaction hostile et menaçante à l’endroit des officiels de l’AIBA par les spectateurs après le résultat d’un combat le dernier jour de la compétition a été exacerbée par les commentaires de M. Bayor« , lit-on dans un communiqué de l’AIBA lundi.

L’instance internationale indique que cette sanction est sans appel. Kelani Bayor, ancien président de la Fetoboxe (Fédération togolaise de boxe), est également vice-président et membre du Comité exécutif de l’AIBA.

Par ailleurs, la Fédération congolaise de boxe est également sanctionnée de non organisation de toute compétition de l’AIBA pour les deux prochaines années.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !