Afrique Togo: L’avenir de Claude Le Roy en danger ?

le roydepart

Le ras-le-bol prend de plus en plus d’ampleur. Claude Le Roy, 69 ans, ne fait plus l’unanimité au Togo après la nouvelle défaite le 5 octobre dernier des Eperviers en match amical devant l’Iran (0-2). Les supporters, soutenus par des Collectifs, annoncent des manifestations pour réclamer son départ.

Après 18 mois au Togo, Le Roy qui a remplacé le Belge Tom Saintfiet fait de plus en plus de mécontents. Entre son refus de sélectionner plusieurs joueurs dont les performances réjouissent les fans et sa méthode qui aurait occasionné la retraite internationale anticipée d’autres (lire l’interview de Serge Akakpo), les résultats ne plaident pas non plus en sa faveur. En 18 rencontres avec la bande à Emmanuel Adebayor, le technicien français n’en a remporté que 6 dont 1 officiel (contre Djibouti 5-0 en éliminatoires de la CAN 2017 en septembre 2016).

Des banderoles de protestation attendues à la SuperCoupe du Togo !

Troisième de son groupe des éliminatoires de la CAN 2019 derrière l’Algérie et le Bénin (trois points chacun), le Togo affronte les Ecureuils en mars 2018. Mais les supporters n’y croient déjà plus après les deux dernières défaites en amical (contre Malawi et Iran).

C’est dans cette veine que le Mouvement Martin Luther King, organisation de la société civile togolaise, « appelle à la mobilisation générale pour le départ immédiat du sélectionneur français Claude Le Roy« ,qu’il décrit comme un « tristement célèbre entraineur qui, dans son arrogance et son air impulsif, gère le onze national comme son patrimoine personnel avec amateurisme et improvisation« .

Un autre Collectif dénommé « Notre Football, notre fierté », pour sa part, « soucieux de la situation chaotique de la sélection nationale des Éperviers du Togo informe le public sportif de la tenue à Lomé dans les prochains jours d’une série de manifestations pour exiger le départ pur et simple du sélectionneur français Claude Le Roy« .

Sur les réseaux sociaux, la mobilisation grandit. Annoncée pour le 15 octobre prochain, la SuperCoupe du Togo entre l’AS Togo Port (champion en titre) et son dauphin Semassi de Sokodé sera le théâtre de déploiement de diverses banderoles de protestation à l’encontre de l’ancien sélectionneur du Togo qui y est attendu.

Pour l’heure, pas de réaction de la FTF (Fédération togolaise de football) dont les premiers responsables déplorent les récentes performances de l’équipe nationale sans plus. Arrivé en avril 2016, Claude Le Roy doit arriver à terme de son contrat initial à la fin de la CAN 2019.

Claude Le Roy au Togo 

Amical : Togo 1 Zambie 0

Elim CAN 2017 : Libéria 2 Togo 2

Elim CAN 2017 : Togo 5 Djibouti 0

Amical : Togo 1 Ouganda 0

Amical : Togo 2 Mozambique 0

Amical : Togo 2 Comores 2

Amical : Togo 1 Maroc 2

CAN 2017 : Côte d’Ivoire 0 Togo 0

CAN 2017 : Togo 1 Maroc 3

CAN 2017 : RD Congo 3 Togo 1

Amical : Egypte 3 Togo 0

Amical : Libye 0 Togo 0

Amical : Togo 2 Comores 0

Amical : Togo 0 Nigéria 3

Elim CAN 2019 : Algérie 1 Togo 0

Amical : Togo 2 Niger 0

Amical : Togo 0 Malawi 1

Amical : Iran 2 Togo 0

 

18 matchs, 6 victoires, 8 défaites, 4 matchs nuls

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !