Afrique Cameroun-Fecafoot: Recalé, Antoine Bell indexe le président du Comité de normalisation

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Joseph Antoine Bell n’a pas encore digéré le fait d’avoir été recalé par le Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football dans la course à la présidence de la Fecafoot. D’après l’ancien international camerounais, ce qui s’est passé ne peut avoir qu’une seule explication : la vengeance de Joseph Owona, le président du comité de normalisation, contre sa personne. « Ce monsieur (Owona NDLR) est quand même celui qui a appelé en 1994 à l’hôtel en disant à monsieur Alain Noah : même si le ciel doit vous tomber sur la tête, Joseph Antoine Bell ne doit pas jouer », a confié Antoine Bell dans des propos relayés par Camfoot. Et de poursuivre avec ironie: « Je dois être le seul candidat à qui il a répondu en envoyant des copies au président de la république, au président de la FIFA, au président de la CAF, au pape, à l’imam de la Mecque… Mais ayant fait ça, le professeur Owona ne m’a pas adressé de courrier. Il l’a envoyé partout sauf à moi ».

Le consultant de Rfi se demande bien on sont passés les deux millions de Fcfa qu’il a versés comme caution. « Monsieur Owona et son comité ont mes deux millions depuis l’année dernière. La logique aurait voulu que si je n’étais pas candidat, il aurait dû m’inviter à venir récupérer mon dossier et ma caution. S’il ne l’a pas fait, ça voudrait dire que lui-même continuait de me considérer comme candidat ».


Articles récents