Afrique Coupe du monde 2019 (F) : Début difficile pour l’Afrique du Sud

L’Espagne est venue à bout de l’Afrique du sud (3-1), ce samedi lors de la premiere journée dans le groupe B de la Coupe du monde féminine 2019.

Sa première en Coupe du Monde, l’équipe féminine d’Afrique du Sud risque de l’avoir en travers de la gorge pendant longtemps. Ce samedi soir au Havre, les Banyana Banyana ont tout fait pour créer la première surprise du tournoi contre l’Espagne. La Sud-Africaine Thembi Kgatlana a ouvert la marque à la 25e minute d’une frappe enroulée dans la lucarne. Jennifer Hermoso a égalisé pour l’Espagne sur penalty (69e).  Puis l’ancienne joueuse du PSG a offert la victoire à l’Espagne à dix minutes du coup de sifflet final sur un nouveau penalty, accordé très généreusement cette fois-ci, après recours au VAR (82eme). En toute fin de match, la Roja a fait le break par Garcia (89eme). La Roja a dû cravacher, mais ses efforts ont payé : elle se retrouve en tête du groupe B grâce à une meilleure différence de buts que l’Allemagne avant d’affronter les Allemandes le 12 juin.

C’était le premier match de Coupe du monde féminine de l’histoire de l’équipe sud-africaine. Face à une sélection espagnole plus expérimentée, les Banyana Banyana se sont inclinées mais ont rendu une copie plus que sérieuse, notamment en première période.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com