Afrique CAN 2019-Algérie: Djamel Belmadi n’accorde pas d’importance aux «on-dit»

Rodolph TOMEGAH

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Deux matchs et deux victoires avec l’Algérie à la CAN 2019, Djamel Belmadi a accompli une partie de la mission à lui confiée par la Fédération Algérienne de Football, celle de qualifier les Fennecs pour les huitièmes de finale.

Alors qu’il a été souvent critiqué, l’entraîneur algérien a laissé entendre en conférence de presse qu’il n’accorde pas trop d’importance à ce qu’on dit de lui, que ce soit en bien ou en mal.

 «Je ne me base pas trop sur ce qu’on peut dire de moi en bien ou en mal. Si maintenant, le curseur pour me situer sur mes compétences était seulement les supporters ou les consultants, je ferai alors l’ascenseur psychologique tous les jours », a-t-il lâché avant de poursuivre. « Ni les joueurs, ni l’entraîneur que je suis ne pouvons baser notre travail sur les on-dit, et notamment les analystes du football. Nous, on sait où on va. On est ouvert, on écoute et on entend avec beaucoup d’humilité.  On ne se prend pas pour ce qu’on n’est pas. Mais au même temps nous avons un peu de certitudes ».


Articles récents