France Coupe de France (8es) : Le PSG maîtrise Lille et rejoint les quarts de finale de la Coupe de France

Ibersiene Jugurtha




Après le couac devant Nantes et avant le choc de dimanche contre Lyon, les Parisiens ont assuré leur qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France, ce mercredi, avec cette victoire contre Lille ! Mais le PSG peut encore remercier Navas auteur d’une énorme prestation encore, le LOSC n’a pas réussi à trouver la faille et s’arrête dans cette compétition !

L’histoire de ce premier acte entre le PSG et Lille débute comme on l’attendait : face à des Dogues bien organisés, harceleurs et pleins d’énergie, le PSG affiche toujours les mêmes difficultés dans le jeu et peine à tenir le ballon. Sur une combinaison entre Yusuf Yazıcı et Burak Yılmaz, il faut même un grand Keylor Navas pour empêcher les Nordistes de passer devant. Mais quatre minutes plus tard, sous l’impulsion du remuant Ángel Di María, Tiago Djaló et Mike Maignan se loupent, et Mauro Icardi pousse le cuir au fond (1-0, 9e). Premier coup sur le casque.

Au fil des minutes, les Lillois se montrent de plus en plus pressants. Intéressants dans leurs combinaisons dans les petits espaces, les visiteurs passent tout proches de l’égalisation sur une frappe en pivot de Yilmaz, qui trouve la barre. Une chaude alerte pour le PSG, qui perd en plus Icardi, touché au pied gauche après une semelle d’Araujo. Son remplaçant, Mbappé, est immédiatement décisif en obtenant un penalty pour une faute de Celik, envoyant le ballon sous la barre de Maignan (2-0, 42e).

Au retour des vestiaires, la partie baisse clairement en intensité. Paris ne propose plus grand-chose tandis que Lille se montre trop peu créatif. Il fallait toutefois deux nouveaux arrêts de Navas pour dévier les tentatives de David et Bamba. A force de pousser, le LOSC obteint un penalty pour une main de Kurzawa. Mais là-aussi, il n’y avait rien à faire puisque Navas repousse la tentative de Yazici ! Une prestation XXL, une de plus pour le gardien costaricien ! Dans le temps additionnel, Mbappé enfonce définitivement le clou en ajustant Maignan d’un joli lob après un long rush sur une ouverture de Paredes (3-0, 90e+3).

une nouvelle fois cette année, Paris n’était pas si fort. Mais au coup de sifflet final, c’est bien Paris qui se qualifie largement (au tableau d’affichage) pour les quarts de finale de la Coupe de France.


Articles récents