Afrique [Exclu] Laba Fo-Doh : “Je suis déçu, j’aurai aimé mieux faire”

Jacques PEKEMSI




Laba Fo-Doh à l’heure du bilan. L’international togolais et sa formation Al Ain ont achevé la saison  à la 6e place du championnat des émirats Arabes Unis. Un mauvais classement, au vu des ambitions du club. L’attaquant se confie sur les difficultés de cette saison. 

Très attendu cette saison, Laba Fo-Doh a eu une saison bien agitée. Perturbé par des blessures lors de la première partie de la saison, l’ancien buteur du RS Berkane est mieux revenu en seconde partie pour terminer avec un bilan de 13 buts et 3 passes décisives, au cours des 23 matchs disputés. Pas suffisant pour donner le sourire au 5e meilleur buteur du championnat des Emirats.

“Une 5e place au classement des buteurs je ne vais pas cracher dessus. Mais j’aurai aimé mieux faire. Le bilan à vrai dire il est mitigé…Mi-figue, mi-raisin en gros. Avec Al ain Fc,  les objectifs sont les mêmes chaque saison,  jouer le premier rôle  dans le championnat et  gagner un titre au moins; bien sûr que je suis déçu de n’avoir pas pu contribuer efficacement à atteindre cet objectif”, a nous confie celui qui était la saison dernière sur une série de 19 buts en 18 matchs, avant l’arrêt du championnat, pour cause de Covid.

Cette saison, rien n’a souri à Al Ain. Éliminé dès les barrages de la ligue asiatique des champions, le club qui visait le titre en championnat n’a fini que 6e à la fin de la saison. Le contexte était bien différent, selon son attaquant togolais.

“Le Covid a bouleversé le football. plus de public au stade, c’est un 12e homme qui est souvent utile dans des moments importants et Al Ain a manqué beaucoup de la chaleur de son public. Mais je dirai que sur le plan technique il y a eu beaucoup de joueurs majeurs blessés et d’autres qui étaient partis à l’armée (Service militaire obligatoire aux Emirats pour les jeunes de 18 à 30 ans, Ndlr ) surtout dans le secteur défensif. En plus notre recrue phare du mercato hivernal  (milieu offensif japonais Shoya Nakajima, Ndlr) qui  était un renfort de poids s’est blessé à l’entraînement et forfait pour toute la saison. Nous avons terminé la saison avec une équipe diminuée”, ajoute l’international togolais.

Désormais, les regards de Laba Fo-Doh vont se tourner vers la prochaine saison, avec de nouvelles ambitions. En attendant il devrait participer avec la sélection nationale togolaise aux préparatifs des deux premières journées des préliminaires de la Coupe du monde 2022. Un regroupement est annoncé en Turquie, du 29 mai au 10 juin 2021.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *