Afrique Coupe du Monde 2022/ Zone Afrique : Naïm Sliti et les Aigles de Carthage déterminés à engranger les 6 points face à la Mauritanie

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Naïm Sliti retrouve le nid des Aigles de Carthage, pour la double confrontation face à la Mauritanie, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

Ce jeudi et dimanche, la Tunisie affrontera la Mauritanie, pour le compte des troisième et quatrième journées des éliminatoires africaines de la Coupe du Monde 2022. Le sélectionneur des Aigles de Carthage, Mondher Kebaier, a retenu 26 joueurs pour l’occasion, dont plusieurs revenants. C’est le cas de l’ancien Dijonnais Naïm Sliti, de retour de blessure. Forfait face à la Guinée Équatoriale et la Zambie, lors des deux premières journées des qualifications, en raison d’une blessure, le joueur d’Al Ittifaq, Naïm Sliti, sera à la disposition du staff de la sélection tunisienne. Le milieu de terrain s’est remis de sa blessure.

«Je suis content de revenir dans le groupe. Ça va mieux, je ne suis pas encore à 100% de mes moyens mais ça va petit à petit», a confié l’ancien Dijonnais, dans des propos relayés par Sport News Africa.

La logique veut que la Tunisie surclasse la Mauritanie à l’occasion de la double confrontation, qui les opposera cette semaine. «Par rapport à la Mauritanie, pour être objectif, c’est une équipe très difficile à jouer. On l’a constaté lors de notre dernier match contre eux, prévient Naïm Sliti. Mais, c’est à nous de mettre du rythme dès le début. Il faut les faire douter dès le début. Si on joue notre football à fond, on gagnera ce match. Néanmoins, il faut faire très attention à cette équipe qui nous a souvent posée des problèmes.»

Une double confrontation qui, sur le papier, est largement à la portée de la Tunisie, qui n’aura qu’à ramasser les six points pour consolider son leadership du Groupe B. Grâce aux victoires obtenues lors des deux premières journées des éliminatoires, la Tunisie s’est installée confortablement en tête du classement du groupe B, avec six points au compteur. Mais Naïm Sliti sait que la tâche ne sera pas facile : «En Afrique tous les matchs sont durs. Je n’aime pas que les gens disent que c’est l’équipe la plus faible du groupe. Maintenant, les matchs se jouent à un rien. C’est à nous d’être sérieux et de prendre les 6 points.»


Articles récents