Eliminatoires Mondial 2022 CAF : Le stade Bahir Dar suspendu, Ethiopie – Ghana sera délocalisé

Jacques PEKEMSI




La Confédération africaine de football (CAF) a interdit au stade Bahir Dar d’accueillir des matchs internationaux. L’Ethiopie est obligée d’accueillir le Ghana, loin de ses bases.

La sélection éthiopienne ne pourra pas accueillir le Ghana au Bahir Dar Stadium. C’est la conséquence de la suspension du stade, décidée par la CAF à la suite de la visite du directeur principal des licences de club, Muhammad F. Sidat.

La Fédération Ethiopienne de Football (EFF) révèle qu’au cours de l’évaluation, le stade n’a pas répondu, à au moins, sept des exigences de la CAF. Le stade est désormais interdit d’accueillir des matchs internationaux, y compris les éliminatoires de la Coupe du monde, les matchs de la Coupe des confédérations de la Ligue des champions d’Afrique de la CAF, a déclaré la Fédération.

L’Éthiopie devra du coup, accueillir son prochain match contre le Ghana pour la Coupe du monde de football Qatar 2022, le 11 novembre, sur un terrain neutre.

L’EFF a jusqu’au 20 octobre, pour communiquer à la CAF, le pays et le stade du prochain match de qualification, pour la Coupe du monde. En cas de retard, le match aura lieu au Ghana.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *