Foot Afrique Nigéria : La FIFA suspend un entraineur pour deux ans

Jacques PEKEMSI




L’entraîneur du Cofine FC d’Uyo, dans l’État d’Akwa Ibom (Nigéria), Remi Amadi a été condamné à une interdiction mondiale de deux ans de toutes les activités liées au football par la FIFA.

La Fédération nigériane de football l’a fait savoir dans un communiqué mardi. Amadi a été reconnu coupable d’avoir tenté de manipuler le résultat d’un match, il y a sept mois.

Selon le communiqué publié par la NFF, Amadi a admis avoir tenté de manipuler l’issue ou le résultat du match entre Cofine FC et Bussdor FC. Une conversation audio présentée comme preuve, a encore enfoncé le technicien.

Sur la base de ses nombreuses conclusions, la commission de discipline de la NFF avait précédemment condamné l’entraîneur fautif, à une interdiction de deux ans et une amende de 500 000 nairas au Cofine FC.

Le 5 octobre dernier, la Commission de Discipline de la FIFA a décidé d’étendre cette interdiction sur le plan mondial.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *