Combats Lomé Fight Night 9 : Adams Zikpli veut prendre sa revanche



Adams Zikpli reste déterminé à porter la ceinture UFK ratée en mai dernier lors du combat de Lomé Fight Night 8. La 9e édition aura lieu le 8 octobre prochain toujours dans la capitale togolaise. Et le combattant togolais retrouve son bourreau.

Le samedi 8 octobre prochain, les amoureux de la boxe ont rendez-vous avec la 9eme édition de la Lomé Fight Night. Au total 10 combats sont au programme.

La grande attraction reste le match retour entre Adams Zikpli et Ananias Mulumba. Le Congolais qui avait remporté en mai dernier la ceinture UFK en battant le Togolais dès le premier round remet en jeu sa ceinture.

« Aujourd’hui on a vu l’erreur qui a poussé Adams à perdre. Et lui-même il le reconnait, parce que je peux beaux l’entrainer  mais si l’athlète lui-même n’est pas conscient, cela ne sert à rien. Mais lui-même il est conscient et cette fois-ci on a mis aussi une autre stratégie en place. On va voir ce que cela va donner » nous a confié Henry Jallah, entraineur d’Adams Zikpli.

La rage de Zikpli

Quelques mois après cette défaite rapide, Adams Zikpli, alias « le Loup » semble déterminé à se racheter devant le public de Lomé. Le travail accru de ces derniers mois, lui donne un optimisme certains quant à l’issue de ce match retour.

« Je suis prêt. Cette fois, je suis sûr que ça va donner. Parce que la fois dernière, j’avais fait une erreur au sol, quand il m’a plaqué au sol, je n’ai pas réussi à me remettre debout. Mais cette fois, je suis sûr que cela ne va pas se répéter. J’ai fait beaucoup de travail au sol, parce qu’avant je travaillais beaucoup plus le haut. Je suis un combattant et je ne suis pas le premier combattant qui a perdu son combat. Pour cette fois je suis prêt. On va garder la ceinture ici. Cette ceinture, c’est pour le Togo, pas pour le Congo. Je suis le loup, le loup a besoin de la meute pour le soutenir afin qu’on gagne le combat »  a déclaré Adams Zikpli.

Lomé Fight Night 9, Adams Zikpli et Cynthia Jibidar, deux des représentants du Togo, 30/09/22

Une dizaine de combattants professionnels de MMA et de Muay Thaï venus de plusieurs pays seront du rendez-vous. La RDC, le Bénin, l’Algérie, la Côte d’Ivoire, le Canada, l’Angola, la Guinée et le Gabon vont se joindre au Togo.

« Cette fois ce sera encore plus ouvert au public parce que ce sera à l’Afriklub Karting Club de Lomé. Le public pourra profiter pour connaitre d’autres athlètes togolais » a ajouté Henry Jallah qui est également le promoteur de l’évènement.


Articles récents