Ghana : quel avenir en sélection pour André Ayew après un énième échec à la CAN?

André Ayew


Lundi soir, André Ayew a connu une nouvelle désillusion en Coupe d’Afrique des Nations (CAN) avec les Black Stars suite au match nul (2-2) contre le Mozambique. Comme souvent depuis sa première participation en 2008, dans son pays, le Ghana, le joueur du Havre qui en est désormais à huit (08) CAN est arrivé à un moment crucial de sa carrière en sélection.

En participant à la Coupe d’Afrique des Nations 2023 en Côte d’Ivoire, André Ayew est devenu le troisième joueur avec le plus de participations (08) aux côtés d’Ahmed Hassan (Egypte) et Rigobert Song (Cameroun). Mais jamais, l’ancien marseillais n’a connu le goût de la victoire.

En 2010, il disputait sa première finale de Coupe d’Afrique des Nations, mais l’Egypte a battu les Black Stars (1-0) à Luanda, en Angola. Puis en 2015, tout le monde voyait Ayew, Gyan et autres l’emporter, mais ils vont finalement s’incliner aux tirs au but face à la Côte d’Ivoire d’un certain Hervé Renard. Depuis, le Ghana a complètement quitté le premier plan au point où il est à sa deuxième élimination consécutive en phase de groupes après 2021 au Cameroun.

Avec ce nouvel échec, tout porte à croire que André Ayew va enfin arrêter sa carrière internationale, lui qui aura connu vécu assez de déception et de frustration en sélection. A moins qu’il veuille devenir le seul détenteur du plus grand nombre de participations à la CAN en allant au Maroc avec les siens, s’ils se qualifient. Mais là encore, sa situation encore devrait s’améliorer par rapport à ce qu’il vit actuellement au Havre. Les prochains jours devraient être indicateurs.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *