CAN 2023 – Ahmed Limam (Journaliste consultant de la Mauritanie) : « L’avenir du football Mauritanien est déjà tout tracé »



Mardi soir, lors de la Coupe d’Afrique des nations, la Mauritanie a assuré sa qualification en 8e de finale pour la toute première fois de son histoire en battant l’Algérie sur un score de 1-0. Amir Abdou, le sélectionneur franco-comorien, célèbre déjà un exploit majeur, mais il se prépare maintenant à relever un nouveau défi alors que son équipe affronte ce lundi soir le Cap-Vert à 17 heures en 8e de finale.

Dans une interview exclusive accordée au lendemain de la qualification, le journaliste sportif mauritanien Ahmed Limam se projette non seulement vers une éventuelle qualification pour les quarts de finale mais revient aussi sur l’esprit de guerriers de la sélection !

Quel a été l’impact de la qualification de la Mauritanie en huitièmes de finale au pays ?

La qualification de la Mauritanie en 8es de finale de la CAN 2023 est d’abord historique. La Mauritanie vient d’inscrire ainsi sa première victoire dans cette compétition, après une troisième participation d’affilée, à une phase finale de CAN. Ce qui prouve la bonne santé actuelle du football Mauritanien. Tout le monde est satisfait de cette performance, qui donne de l’espoir pour aller, encore plus loin dans la compétition. Le Gouvernement Mauritanien à travers la FFRIM a mis les moyens qu’il faut pour mettre l’équipe nationale dans les conditions optimales.

Comment est-ce que la fédération a réussi à convaincre Amir Abdou de coacher l’équipe première ?

Convaincre Amir Abdou, ce n’est plus d’actualité…. Amir Abdou est en fin de contrat et avant l’équipe nationale, il était le coach du FC Nouadhibou, cumulativement avec sa fonction d’entraineur de l’équipe nationale des Comores. On peut dire qu’il a été séduit par le football Mauritanien, qu’il connaissait déjà à travers le FC Nouadhibou (champion de la SUPER D1 de Mauritanie) qui est en course en LDC.

Quel est ton ressenti sur Amir Abdou ? Quelle est ta relation et ton lien avec le coach de la Mauritanie d’origine comorienne ?

Ma relation avec Amir Abdou est bonne, très bonne même. Par ailleurs, il est ouvert et nous échangions très souvent. Il est très ouvert et de commerce agréable. Ce qui explique, en partie sa réussite.

Il avait annoncé avant le match contre l’Algérie décisif pour la qualification qu’il a allait battre les Verts, qui était l’un des favoris de cette CAN 2023, et il a tenu promesse. Quelles sont les forces de l’équipe ?

Il n’avait pas explicitement dit qu’il allait battre l’Algérie, mais qu’il était prêt à obtenir un bon résultat face au champion de 2019 qu’il respecte par la qualité de son jeu et la taille des individualités qui composent l’équipe. Son vœu a été exaucé et il a réussi à bousculer la hiérarchie et renverser la tendance.

Comment est-ce que tu vois le match contre le Cap Vert à venir ? Environ 600000 habitants sur l’île, contre un pays de 4,6 millions d’habitants?

La superficie d’un pays n’est pas une référence, en termes de jeu. Le Cap-Vert a battu des équipes plus denses en termes d’habitants que la Mauritanie. Le football, ne repose pas sur la densité d’un pays (petit ou grand, en termes d’habitants), mais sur la qualité de son football et sa volonté d’être à la hauteur de la mission qui lui est confiée.

La Mauritanie mise-t-elle beaucoup d’espoir sur cette qualification, sur son football et son avenir pour avoir une place de plus en plus importante en Afrique ?

L’avenir du football Mauritanien est déjà tout tracé par la bonne organisation de son football, tant sur le plan des infrastructures, que sur le plan de l’organisation et surtout par l’appui et le soutien de l’État. La Mauritanie a d’ores et déjà démontrée sa place dans le concert des nations émergentes, voire ambitieuses en Afrique. En trois qualifications pour la phase finale du plus grand rendez-vous continental, la Mauritanie n’a plus rien à espérer, sauf peut-être maintenir cette dynamique déjà enclenchée.

Propos recueillis par Dounia Mesli depuis Abidjan

(Crédit photo : Africa Top Sports)


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *