Afrique Premier League : Benteke, la révélation d’Aston Villa

Dans le cadre de la 11ème journée de Premier League, Aston Villa reçoit le leader Manchester United ce samedi.

Pour tenter de faire tomber les Red Devils, Aston Villa s’appuiera sur son jeune attaquant Christian Benteke, une autre révélation belge de la saison en Angleterre.

Ce jeune joueur bourré de talent a découvert la Premier League cette saison avec un certain brio. L’attaquant international belge semble avoir trouvé à Birmingham ce petit quelque chose qui lui manquait jusqu’alors : de la hargne.
Recruté par Aston Villa l’été dernier pour la modique somme de 8,8 millions d’euros, l’ancien du Racing Genk n’a pas mis longtemps pour montrer ses qualités.
Grand (1,91m), puissant (82 kg), rapide et adroit devant le but, ce jeune attaquant (21 ans) natif de Kinshasa en République démocratique du Congo a suivi toute sa formation à Liège : à la Jeunesse Sportive de Pierreuse d’abord, puis au Standard. En quelques mois, il s’est fait un nom pour diverses raisons.
C’est un attaquant de classe mondiale promis à un grand avenir », d’après son coéquipier Gabriel Agblonlahor. La recrue belge a aussi reçu les éloges de son entraîneur Paul Lambert, qui a parlé de « révélation ».

Auteur de deux buts en Championnat en cinq titularisations avec les Villans, Benteke s’est parfaitement adapté à sa nouvelle équipe, à un autre style de jeu, à une vie différente. Il a rapidement gagné la confiance de son entraîneur Paul Lambert, au point même de reléguer souvent sur le banc Darren Bent, pourtant cadre d’Aston Villa depuis trois ans.

Il faut dire que la concurrence est sévère du côté de Birmingham où Gabriel Agbonlahor a également son mot à dire. Même s’il ne fait pas encore l’unanimité au sein de la presse britannique, l’attaquant belge enchaîne les matches et les bonnes performances.

Ce qui n’a pas échappé à son sélectionneur Marc Wilmots, lequel n’hésite plus à en faire son titulaire en pointe. «Il a 20 ans ce gamin, rappelait fin octobre l’ancien Girondin sur la RTBF. Quand on voit ce qu’il fait à son âge, marquer contre les Pays-Bas, la Serbie et l’Ecosse, ce n’est pas mal ! On n’a pas des Van Persie, des Huntelaar, des Gomez. Alors on forme et ça marche très bien».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com