Afrique Mondial 2014-Egypte-Ghana : Les Black Stars persistent à ne pas jouer le match retour au Caire

gfa-300x225Le Ghana ne veut disputer au Caire son match retour des barrages éliminatoires au Mondial 2014 face à l’Egypte. La Fédération ghanéenne de football (GFA) avait déjà exprimé ses inquiétudes concernant la situation socio-politique instable au pays des Pharaons.
Par la voix du président de sa Fédération, le Ghana a demandé à la FIFA de délocaliser cette rencontre comptant pour les play-offs qualificatifs à la Coupe du Monde. En effet, la GFA a adressé ce mercredi à la Fédération internationale (Fifa) une demande de délocalisation du match retour, contre l’Egypte, prévu le 19 novembre au Caire, en raison de la situation socio-politique tendue qui prévaut en Égypte.

 

«Ma ferme conviction est que le match soit déplacé du Caire à cause de la recrudescence de l’insécurité chaque jour là-bas», a déclaré le président de la GFA, Kwesi Nyantakyi, à la presse nationale. «Nous ne pouvons pas mettre en danger la vie de nos joueurs, officiels et supporteurs en se rendant au Caire, je ne pense pas qu’une vie soit remplaçable. Il serait mieux pour la Fifa de choisir un autre lieu que l’Égypte pour ce match» a-t-il ajouté.

 

Au match aller, le Ghana avait écrasé l’Egypte (6-1) et pris une grande option sur la qualification pour le Mondial brésilien.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com