Afrique Mondial 2014: En Algérie, Charles Kaboré sait déjà à quoi s’attendre !

kaboreLe match retour Algérie-Burkina Faso comptant pour les barrages du Mondial 2014 est dans tous les esprits. Même en Russie dans son club du Kuban Krasnodar qu’il a rejoint cet été, Charles Kaboré sait l’immense tâche qui attend les Etalons à Blida. Surtout l’ambiance des matchs dans cette ville algérienne.

« On s’attend à un accueil très chaud. Mais on a prouvé cette année, que ce soit lors de la CAN 2013 (finaliste) ou depuis le début des qualifications que le Burkina Faso sait voyager », confie le capitaine du Burkina Faso à Jeune Afrique. Il s’attend à un match électrique surtout après les événements de la manche aller. Outre le match et l’arbitrage qui revient sans cesse sur le tapis, l’ambiance générale était à la défiance.

« Je me demande des fois ce que je fais ici »

L’interdiction aux journalistes et supporteurs algériens d’approcher les joueurs burkinabés a tendu les acteurs avant l’affrontement. Pour l’instant, Charles Kaboré s’emploie à mener son club le plus loin possible en Europa league (il joue ce soir Swansea). Une formation de Krasnodar qui vient de changer d’entraîneur pour la 4è fois en 8 mois. C’est  pas la joie. « J’avoue que je me suis demandé si j’avais pris la bonne décision, mais j’ai vite été rassuré. Je suis arrivé dans un effectif où il y avait plusieurs francophones, dont le Sénégalais Ibrahima Baldé. Et surtout, on m’a fait immédiatement confiance, ce qui n’était pas toujours le cas à Marseille. »

Au match aller, le Burkina Faso s’est imposé à Ouagadougou 3-2.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com