Brésil 2014 CM 2014/Egypte-Ghana : Mission impossible pour les Pharaons ?

imagesL’Egypte et le Ghana se retrouvent au Caire le 19 novembre dans le cadre du match retour des barrages du Mondial 2014. Les Black Stars avaient remporté la manche aller en s’imposant (6-1) à Kumasi. Pour décrocher leur billet pour le Brésil, les Pharaons doivent s’imposer par 5-0. Battre le Ghana sur un tel score relève d’une mission quasi impossible. Mais Bob Bradley et ses hommes ont l’intention de créer l’exploit.

« Le rêve de se qualifier pour la Coupe du monde est presque impossible. Mais on n’a pas d’autre choix que de tenter notre chance lors du match retour au Caire », explique l’entraîneur de l’Egypte dans les colonnes d’hebdo.ahram.

Après sa très large défaite au Ghana à l’aller, l’Egypte tentera de créer le plus bel exploit de son histoire lors du match retour. Au lendemain du sacre d’Al Alhy en finale de la Ligue des Champions africaine face aux Orlando Pirates (Afrique du Sud), le sélectionneur américain de l’Egypte, pourra compter sur la présence de ses stars : Mohamed Salah et Mohamed Aboutrika.

Jouer pour la dignité égyptienne !

Il reste 90 minutes de jeu et tout est possible dans le monde du football. Mais  les Pharaons sont conscients de la difficulté qui les attend face aux quarts de finaliste du dernier Mondial.

« Compenser un déficit de 5 buts face à une puissante équipe comme celle du Ghana est une mission très difficile. On a demandé aux joueurs de disputer la rencontre de mardi avec un seul objectif, à savoir défendre la dignité du football égyptien », confie Deyaa Al-Sayed, entraîneur  adjoint.

 

Les joueurs quant à eux sont prêts à relever le défi. « Rater le Mondial ne sera pas une grande surprise après le résultat du match aller. On va disputer cette rencontre avec l’objectif de défendre notre réputation et celle du football égyptien. Nous sommes déterminés à corriger notre image ternie à Kumasi même si nous échouons dans la qualification pour le Mondial », explique Waël Gomaa, défenseur des Pharaons.

Même si les chances qualification restent très minces, les Egyptiens croient au miracle au stade de la Défense aérienne du Caire.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com