Afrique Mondial 2014: Kevin P. Boateng, « le Ghana est plus fort que l’Egypte »

169-kevin-prince-boatengComme la Côte d’Ivoire, le Ghana est en passe d’enchaîner sa troisième participation à une phase finale de Coupe du monde. Et les Black Stars se disent prêts à valider leur  billet pour le Mondial 2014, mardi au Caire face à l’Egypte lors des barrages retour.

Les quarts-de-finalistes de la Coupe du Monde 2010 ont toutes les cartes en mains pour rejoindre le Brésil, après leur victoire surprise 6-1 au stade Baba Yara le mois dernier lors de la manche aller.

Après son stage à Istanbul en Turquie,  l’équipe s’est renforcée avec les retours de Kevin-Prince Boateng, de nouveau en forme, et du défenseur de l’Espérance de Tunis Harrison Afful, suspendu lors du match aller. La grande incertitude chez les Ghanéens concerne le défenseur David Addy, blessé à la cheville.

Pour Boateng, qui a rejoint ses coéquipiers de la sélection après avoir inscrit un doublé avec son club en Bundesliga, une autre victoire ne fait aucun doute. « Lors du match aller, l’équipe a été forte même en mon absence et nous l’avons emporté 6-1. Il nous suffit donc d’y aller et de rééditer le même exploit et on obtiendra notre qualification pour la coupe du monde »,  a déclaré le joueur de Schalke lors d’une interview.

La victoire en amical (2-0) face à la Zambie suffit-elle pour que l’Egypte renverse la vapeur devant un Ghana que Boateng présente comme plus fort ? « L’Egypte, dit-il, a toujours été une équipe très forte. Cela prouve que nous sommes plus forts qu’eux, ce qui explique notre victoire 6-1 et pourquoi nous irons à la Coupe du monde. »

En tout cas, les Pharaons savent ce qui les attend. Pour cette confrontation, le sélectionneur de l’Egypte a convoqué  11 joueurs d’Al Ahly, récents vainqueurs de la Ligue des Champions de la CAF face aux Sud-Africains d’Orlando Pirates.

Mais Bob Bradley a essuyé le feu de la critique pour n’avoir pas sélectionné le joueur de Hull City, Ahmed El Mohamady.

Le septuple champion d’Afrique doit impérativement l’emporter 5-0 pour barrer la route du Brésil aux Black Stars et décrocher ainsi son ticket pour sa première phase finale de Coupe du monde depuis 1990.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports