Afrique Togo- Festifoot : En battant la Côte d’Ivoire, Kanis remporte la 7è édition

festifoot

Organisée en marge de la fête de l’indépendance du Togo, la 7è édition du tournoi Festifoot de l’intégration a pris fin dimanche dernier.  Kanis International a remporté, pour la deuxième fois de suite,  cette compétition. L’équipe du Togo a battu (1-0 ) en finale la formation de la Côte d’Ivoire. Seul le travail a payé selon l’entraineur de Kanis International.

« On est encore champion, parce qu’on a travaillé.  On a laissé l’adversaire jouer et puis on a procédé par des contres »,  a laissé entendre Amos Dabo.

Les Ivoiriens, qui disputent pour la première fois une finale de cette compétition, voulaient soulever le trophée. Mais le but encaissé à la dernière minute les a empêcher d’atteindre leur objectif.

« Ça n’a pas été facile. On a dominé le match, mais si on disait qu’à la fin, ils vont marquer, je ne vais pas croire. C’est le football. Dans le tournoi, on marque beaucoup de buts mais je ne sais pas ce qui est arrivé. Je suis très déçu », a indiqué  l’entraineur de la Côte d’Ivoire, Kourabodi Abdane.

Au total 13 formations, à savoir Média FC du Togo, Kanis International, Guinée Conakry, Gabon, Cameroun, Top Food(Gambie), Maroc, Côte d’Ivoire, Tchad, Burkina Faso, Congo Brazzaville, Nigéria et Niger ont pris part à cette 7è édition.

Le promoteur, s’est montré reconnaissant envers les partenaires, qui ont accepté accompagner cette manifestation.

« Je ne peux pas boucler sans remercier tous ceux qui de loin et de près nous ont aidé à réussir cet événement cette année, en l’occurrence, nos partenaires. Nous avons réussi cette édition », a indiqué Anatole Onana Ndzie. Le Camerounais n’a pas manqué de faire un bilan.

«  En termes de bilan, nous pouvons retenir que les gens ont adhéré à notre projet. C’est le plus important. Moi-même, je suis vraiment impressionnée par la qualité du monde qui s’est retrouvé au terrain. Nous constatons tout simplement que l’intégration est effective dans ce pays. Si nous n’étions pas intégrés, nous n’allons pas organiser ce genre d’évènement. Vive l’intégration africaine. Que nous continuions à vivre ensemble, parce que le vivre-ensemble est important pour nous ».

Le Nigeria, troisième de la compétition, est reparti avec une enveloppe et un trophée.

Voici quelques récompenses

Meilleur buteur : Sewonou Elie de la Côte d’Ivoire ( 4 buts)

Meilleur joueur : Ametokodo Yanick Yayra de Kanis International

Equipe Fair Play : Maroc

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com