Afrique Coupe CAF : Le MO Béjaïa veut jouer le tout pour le tout

mo-bejaia

Le MO Béjaïa a été tenu en échec samedi dernier par le TP Mazembe (1-1) au stade Tchaker de Blida, en finale aller de la Coupe CAF. Les Corbeaux et les Crabes n’ont pas réussi à se départager lors d’une rencontre très équilibrée entre les deux équipes. Les deux équipes se retrouveront le 6 novembre à Lubumbashi en République Démocratique du Congo pour le match retour.

Malgré le match nul concédé à domicile, Faouzi Yaya et ses coéquipiers gardent toujours espoir de se voir triompher le 6 novembre prochain à Lubumbashi.

« Bien évidemment que nos chances restent intactes. Il est vrai qu’on aurait voulu réaliser un succès lors de ce match aller, mais maintenant que nous avons fait un nul, ce n’est pas la fin du monde. Il nous reste encore un match retour. Nous n’avons plus rien à perdre. Il est vrai que nous sommes condamnés à marquer à l’extérieur, mais nous avons les moyens de le faire. Marquer au match retour ne relève pas de l’impossible. Ce n’est qu’un match de football et tout est possible », a confié Faouzi Yaya dans des propos relayés par Le Buteur.

Même si la mission a s’annonce d’ores et déjà délicate en terre congolaise, le rêve est permis pour une équipe du MOB qui aurait pu prétendre à la victoire lors de cette première manche de cette finale de la Coupe CAF.

« Difficile, oui c’est clair. Je tiens à dire aussi que même si nous avions gagné, le match retour aurait été difficile. Nous allons jouer le tout pour le tout au retour. Personnellement, je reste convaincu que nous avons encore nos chances de gagner. On prendra désormais le temps de bien se préparer, avant d’aller à Lubumbashi. On fera le point sur la situation. Chacun de nous essayera de faire son bilan afin de ne pas commettre les erreurs de l’aller », a ajouté le capitaine des Crabes.

Le Tout Puissant Mazembe peut remporter son 7e titre en compétitions africaines, le second consécutif après sa victoire lors de la Ligue des champions 2015. Quant au MO Béjaïa, le club algérien pourrait soulever un premier trophée inédit dans son histoire lors de sa première participation aux épreuves de la CAF.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !