Afrique CAF Ligue des Champions : L’USM Alger a la conquête du Ferroviario

usma_vs_zamalek_cafcl2017-600x390

L’USM Alger se trouve en Mozambique pour affronter le Ferroviario pour le compte des quarts de finale de la Ligue des Champions africaine. Un rendez-vous très important que les protégés de Paul Put doivent  bien négocier. Autrement dit, ils sont dans l’obligation de réaliser une bonne opération et prendre ainsi une bonne option avant le match retour, prévu le 23 septembre prochain au stade du 5-Juillet.

Les usmistes ont à cœur de remporter la compétition, deux ans après la finale perdue face au TP Mazembe qui est restée au travers de la gorge. Les enfants de Soustara feront face à un adversaire largement à leur portée.

« Nous ne connaissons pas bien l’adversaire, mais nous sommes quand même décidés à faire le job, pour prendre option sur une éventuelle qualification dès ce match aller. Ce qui nous permettra de disputer le match retour en étant plus à l’aise », a affirmé le capitaine de l’USMA Mohamed-Rabie Meftah dans des propos relayés par l’APS.

Il est vrai que la mission des Usmistes s’annonce ardue face à un adversaire d’un bon niveau, difficile à manier sur son terrain, mais les coéquipiers de Meftah se sont déplacés en conquérants avec la ferme intention de revenir avec un résultat probant et du coup, franchir un grand pas vers la qualification pour les demi-finales de la CAF Ligue des Champions.

En technicien avertit, l’entraîneur Paul Put semblait disposer d’un peu plus d’informations sur son futur adversaire, ce qui n’a pas été forcément pour le rassurer dans sa quête d’un bon résultat.

« Le Championnat mozambicain en est déjà à sa 26e journée, ce qui fait que le Ferroviario est beaucoup plus compétitif que nous, qui ne sommes qu’à la 3e journée », a commencé par signaler le Belge, avant de détailler que son futur adversaire, qui compte un match en moins, pointe actuellement à la 7e place du championnat local, avec 36 points (8 victoires, 12 nuls et 5 défaites). Ce qui selon lui « prouve une certaine qualité ».

Paul Put a également attiré l’attention sur le fait que « le match se jouera probablement sous un soleil de plomb, du fait qu’il débutera à 15h00 locale » et que « le terrain sera probablement en mauvais état », ce qui pourrait empêcher son équipe de développer convenablement son jeu.

Malgré toutes ces conditions défavorables, et à l’instar de son capitaine Mohamed-Rabie Meftah, l’entraîneur belge a assuré qu’il s’appliquera à « trouver des solutions » pour permettre à l’USMA de bien négocier ce match, et de prendre option sur la qualification avant le match retour des quarts de finale de la CAF Ligue des Champions.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com