le fecafoot condamne le gouvernement

imagesLe président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA),
Constant Omari Selemani, a condamné, au cours d’une conférence de presse tenue
mardi, l’attitude des dirigeants politiques consistant à gérer en mode d’urgence
le football congolais.

Le patron de la FECOFA a fustigé le fait qu’il a
été informé seulement le 27 août soir du début des solutions par rapport au
programme de préparation des Léopards à onze jours du match. D’ après lui, la
FECOFA a transmis depuis longtemps aux autorités compétentes les prévisions
budgétaires relatives aux deux matchs aller-retour entre les Léopards de la RDC
contre les Zalangs de la Guinée équatoriale.

« Il faut regretter que l’on
fonctionne toujours en mode d’ urgence alors que les résultats en football
nécessitent un temps de préparation », s’est plaint M. Omari, ajoutant que pour
une rencontre internationale, il faut en moyenne trente jours pour la
préparation des joueurs.

Les Léopards de la RDC vont rencontrer le 9
septembre prochain les Zalangs de la Guinée Equatoriale dans le cadre de la
manche aller du dernier tour des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des
Nations (CAN) 2013-Afrique du Sud/

En cas de défaite de la RDC à l’issue
de la manche retour, ce pays ne va pas participer pour la quatrième fois
consécutives à une phase finale de la CAN. Toutefois, M. Omari promet que la
FECOFA s’implique pour jouer cette rencontre dans un esprit de qualification et
de victoire, et non un esprit de doute.

Par ailleurs, après la
publication le 27 août des noms des 35 joueurs retenus par le sélectionneur
national Claude Leroy, les Léopards vont débuter le 29 août leurs séances
d’entrainement.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports