Actu Stade du 5 juillet : Fini le bricolage !



Le ministre algérien de la jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi est revenu avant-hier sur l’état désastreux du  stade du 5 juillet, origine d’une honte internationale infligée à l’Algérie lors du match amical face à la Bosnie-Herzégovine le 14 novembre.

Le ministre a annoncé la fermeture prochaine du stade pour deux ou trois mois : «Le stade du 5-Juillet sera fermé pour deux ou trois mois. J’y ai effectué une visite sur le terrain, il y a une vingtaine de jours et j’ai constaté que l’état de la pelouse était catastrophique. »  « Il faut savoir que l’état actuel de la pelouse du 5-Juillet ne permet pas le déroulement d’un match de football » a déclaré le ministre qui pense que laisser un stade  70.000 place dans un tel état constitue un « vrai gâchis.»

 

 
Mohamed Tahmi, rassure cette fois-ci qu’il n’y aura pas de place au bricolage. «Fini le bricolage sur la pelouse du stade du 5-Juillet. Il ne faut plus dire que le climat ne permet pas de jouer un match au 5-Juillet. Je pense qu’il faut régler une fois pour toutes ce problème de pelouse, son entretien et des conduites d’évacuation »,  a déclaré le ministre qui compte faire appel à l’expertise nationale pour la réalisation des travaux.
«Quand on voit les pelouses de Sidi-Moussa ou Blida, on s’aperçoit qu’on a les capacités, les moyens et les compétences pour avoir d’excellents terrains gazonnés. De ce fait, le dossier a été ouvert depuis vingt jours et les dispositions nécessaires ont été prises », rassure Mohamed Tahmi. Pour rappel, la rénovation du stade était confiée une société hollandaise.


Articles récents