Actu Togo : Dodo Obilalé triste du sort des Eperviers

Equipe rédaction

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Blessé gravement dans l’attentat de Cabinda lors de la CAN 2010, l’ex gardien des Eperviers du Togo, Kodjovi Obilalé reste tout autant accroché à la sélection nationale. Du coup, les derniers événements le laissent perplexe et il s’interroge.

« Ohlalalala mon Togo à moi. Je me demande si c’est malédiction, ou c’est kpinssin (sortilège en langue locale au Togo). Pitié, pardonnez. Mettez un peu d’eau dans vos vins.  Les joueurs sont trop négligés et si ça ne change pas, ça nous amènera droit dans le mur. Les dirigeants de la FTF, je me demande s’ils ont un cœur? Le football togolais ne grandit pas. C’est toujours pareil et ça commence à trop faire», a laissé dans un commentaire sur Facebook, l’ex portier de Pontivy.

En 2010, Kodjovi Obilalé et ses co-équipiers étaient mitraillés dans un bus qui les amenait à la Coupe d’Afrique de football en Angola. Le drame avait fait trois morts. Obilalé, lui, avait été grièvement blessé par balles. Paralysé des jambes, il ne pourra plus jouer au foot.

Dans la vidéo ci-dessous, il raconte le drame de Cabinda

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2CYI4nW81zc[/youtube]

Lire aussi

Kodjovi Obilalé récolte 50.000 euros grâce à Samuel Eto’o et d’autres joueurs

Togo: Le Premier ministre appelé au secours pour régler la crise du football


Articles récents

Un commentaire

  1. Pingback: Guinee Basket La NBA en Afrique subsaharienne en 2014 ? | Guinee Basket

Comments are closed.