Afrique FIFA: Le Nigéria ne sera pas suspendu



Le Nigéria l’a échappé belle une nouvelle fois. Le pays des Super eagles s’est exécuté, contraint à revenir à la norme légale sous peine de suspension de la part de la FIFA. L’instance mondiale confirme que “les conditions établies dans son courrier du 3 septembre ont été remplies et que la NFF ne serait donc pas suspendue“.

Chris Giwa, qui a été élu président de la NFF (fédération nigériane de football) la semaine dernière après incarcération de l’ancien président Aminu Maigari, a vidé les locaux de la fédération. Dans sa réponse à la NFF, la FIFA a insisté sur le fait qu’elle attend à présent du comité exécutif de la NFF qu’il se réunisse dès que possible pour convoquer une assemblée générale extraordinaire afin de décider de la feuille de route qui aboutira à l’organisation d’élections, lesquelles devront être ouvertes à toute personne répondant aux exigences des statuts et règlements de la NFF“, écrit la FIFA dans un courrier.

Le football nigérian couve une crise sans précédent depuis la Coupe du monde 2014. Par deux fois déjà, la FIFA est intervenue pour rétablir l”ordre à la suite de la destitution du président Aminu Maigari.

 


Articles récents