Afrique CHAN 2018 –Burkina Faso/ Sawadogo : «On est toujours en course »

Le Burkina Faso est en troisième position dans le groupe D du CHAN 2018 derrière le Congo et l’Angola. Il a un seul point sur les six attendus. Ce mercredi, le Pays des hommes intègres croisent le fer avec le Cameroun dernier du groupe pour le compte de la 3ème et dernier journée de poule du CHAN 2018. Les Étalons du Burkina savent qu’ils n’ont plus leur destin en main après leur défaite 2 à 0 Congo le samedi 20 janvier 2018. Le capitaine Aboubacar Babayouré Sawadogo et ses coéquipiers devront battre le Cameroun, déjà éliminé, et croiser les doigts pour que l’Angola perde.

« Pour moi, on est toujours en course. On n’est pas totalement éliminés bien que nos chances soient minces. Cela dépend du résultat ici et du résultat de l’autre match.  On va jouer le match à fond. On va se faire plaisir. On va jouer le match à fond. On  ne va pas se mettre la pression, confie le portier du Rail Club du Kadiogo, Aboubacar Babayouré Sawadogo dans des propos relayés par Burkina 24.  Même si on ne se qualifie pas, on va terminer en beauté avec une victoire. C’est ce que j’ai dit à mes camarades. On n’a plus notre destin en main, ça ne sert à rien de se mettre la pression, clame encore le capitaine des Etalons. Ce CHAN nous a apporté quelque chose. C’est une vitrine pour chacun de nous», dit-il.

Le Burkina Faso jouera son va-tout à Tanger pour tenter de battre le Cameroun, éliminé après ses deux défaites. Pour se qualifier, les Etalons vont espérer une défaite de l’Angola.  Les deux sélections seraient alors à égalité et comme elles ne sont pas parvenues à se départager lors de la 1ère journée du CHAN 2018 (0-0), tout se jouerait à la différence de but (actuellement +1 pour l’Angola, -2 pour le Burkina Faso).

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com