Afrique Officiel : Cédric Bakambu au Beijing Guoan et footballeur africain le plus cher de l’histoire

Cédric Bakambu a officiellement été présenté jeudi par son nouveau club chinois du Beijing Guoan, mettant fin à un feuilleton administratif de plusieurs semaines depuis son départ de Villarreal.

Près de deux mois après son arrivée en Chine, Cédric Bakambu s’est officiellement engagé avec Beijing Sinobo Guoan, ce 1er mars 2018 à Pékin. Le club pékinois n’a apparemment pas pu éviter de payer une taxe sur le transfert du Congolais. Résultat : l’attaquant de 26 ans serait devenu le footballeur africain le plus cher de l’histoire.

« Ce n’était pas facile de prendre cette décision (de venir). Car je faisais du bon travail avec Villarreal », a déclaré le joueur jeudi lors d’une conférence de presse, vêtu d’un survêtement vert aux couleurs du club. « Mais maintenant je suis ici avec ma nouvelle équipe et je ferai le maximum pour marquer autant de buts que possible », a indiqué Bakambu, s’estimant « très heureux » d’être à Pékin.

Le Congolais attendait en fait que le BSG et la Fédération chinoise de football (CFA) règlent un différend concernant son transfert. Le BSG semblait en effet vouloir éviter de payer à la CFA une lourde taxe à 100% sur le recrutement de Cédric Bakambu. Car en Chine, les clubs doivent s’acquitter d’une sorte « d’amende » sur les transferts de joueurs étrangers. Le but étant d’éviter que ces derniers soient systématiquement préférés aux jeunes Chinois.

« Le processus de transfert lui-même a été très compliqué. Et puis il a fallu décrypter et assimiler les nouvelles règles de la fédération, pour savoir comment y répondre », a indiqué Li Ming, le manager général du club chinois.

Beijing Sinobo Guoan a attendu la toute fin du marché des transferts, ce 28 février 2018, pour se résoudre à ajouter 37 à 40 millions d’euros supplémentaires à ceux déjà versés pour racheter le contrat de Cédric Bakambu à Villarreal. Résultat : un montant total de 74 à 80 millions d’euros qui fait théoriquement de l’intéressé le footballeur africain le plus cher de l’histoire.

Selon la presse chinoise, Bakambu a signé pour quatre ans, pour un salaire annuel brut estimé à 18 millions d’euros. Le Beijing Sinobo Guoan a terminé 9e sur 16 en championnat la dernière saison.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com