Afrique Mondial 2018 –Maroc/ Boussoufa : «Nous serons prêts à affronter n’importe qui »

Mbark Boussoufa, le milieu de terrain marocain qui accompagnera les Lions de l’Atlas en Russie pour le Mondial 2018 prévue cet été, est déterminé à faire une belle prestation lors de la compétition internationale.

Rappelons que le Maroc n’a jamais dépassé les huitièmes de finale au sein d’une telle compétition. S’ils veulent aller loin lors du Mondial 2018, les Lions de l’Atlas vont devoir faire preuve de réalisme et de discernement dès les premiers matchs face à deux des meilleures équipes du monde qui composent leur poule. Tout d’abord, le Portugal, champion d’Europe en titre et classé 3e meilleure équipe du monde par la Fifa. Puis l’Espagne, 6e meilleure équipe du monde, très attendue cette année. Le premier match des Lions de l’Atlas en Russie aura lieu le 15 juin, date à laquelle le Maroc affrontera l’Iran.

Dans un entretien accordé à FIFA.com, Mbark Boussoufa examine les futurs adversaires du Maroc au Mondial 2018. « L’Iran ne sera pas un adversaire facile. Les Iraniens ont terminé les qualifications asiatiques en tête de leur groupe, en encaissant très peu de buts. Tout le monde sera concentré dans cette compétition et encore davantage dans ce groupe. Nous devons être prêts pour affronter n’importe quel adversaire, du premier au dernier match, mais l’entrée en lice sera déterminante pour la suite », a déclaré le milieu de terrain, avant d’aborder le cas du Portugal, deuxième adversaire des Lions, déjà croisé et battu (3-1) lors de l’édition 1986. « Le Portugal est champion d’Europe et possède Cristiano Ronaldo, l’un des meilleurs joueurs au monde. C’est une équipe de très haut niveau, dirigée par un bon entraîneur. Ça ne sera pas comme au Mexique. Sur le papier, ils sont meilleurs que l’équipe de 1986, mais nous serons prêts à affronter n’importe qui. »

Le match d’ouverture du groupe B opposera le 15 juin le Maroc à l’Iran à Saint-Pétersbourg. Le Maroc et l’Iran se sont affrontés deux fois par le passé et les Lions de l’Atlas avaient remporté les deux matches dont un aux tirs au but. Ils affronteront le champion d’Europe en titre, le Portugal, le 20 juin à Moscou, avant leur match contre l’Espagne, vainqueur de la Coupe du monde 2010, à Kaliningrad, le 25 juin. Le Maroc, qui sous le Français Hervé Renard a terminé sa campagne de qualification avec un maximum de points et aucun but concédé, a joué pour la dernière fois en Coupe du Monde en 1998 en France.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com