Autres Sports Premiers combats de MMA au Togo, Boundjou Nadjombe défend son titre

NADJOMBE 4

Les arts martiaux mixtes ou mixed martial arts (MMA) s’invitent au Togo à travers un prochain gala international qui sera organisé en fin avril à Lomé. Gala et promotion à la fois.

Les arts martiaux mixtes (Mma) anciennement appelé combat libre, un sport de combat complet, associant pugilat et lutte au corps à corps s’installe à Lomé. Ce n’est pas du pipeau. Henry Jallah et sa structure, Pitbull Gym organisent à ONOMO hôtel de Lomé les premiers combats en terre togolaise. Le samedi 28 avril, Pitbull Gym met l’honneur les arts martiaux mixtes (MMA) avec un événement inédit.  En association avec la structure de communication GME, Pitbull Gym organisent une nouvelle fois, le gala international de boxe dénommé « Lomé Fight Night ». Six combats pro sont programmés au cours cette soirée.

Selon le promoteur, directeur du centre de sport Pitbull Gym, Henry Jallah, « Lomé Fight Night » veut mettre en opposition sur un même ring, douze combattants venu de sept pays, afin de faire connaître cette discipline de combat au public togolais.

« Il y aura deux combats de Muay Thaï, et quatre combats de MMA qui sera une première au Togo. Trois ceintures sera en jeu et une ceinture  comptant pour le titre de l’Afrique de l’Ouest », a confié Henry Jallah, le promoteur ce 17 avril, lors d’une conférence de presse à Lomé.

IMG_1440

Boundjou Baba Nadjombe défend sa ceinture

Togo vs Bénin : quoi de mieux pour faire découvrir le MMA, cette discipline exigeante et impressionnante. C’est le pari lancé par Pitbull Gym qui organise une grande soirée de gala soutenu par Canal+. Boundjou Baba Nadjombe, ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose. Et pourtant, le Togolais fait partie des meilleurs  Africains en arts martiaux mixtes (MMA). Alors qu’il défie des combattants partout sur le continent, celui qu’on surnomme Zeus s’est vu proposer un défi de taille chez lui, à Lomé. La défense de son titre de champion d’Afrique de l’Ouest de MMA face au Béninois  Taïrou Rachidi.

Le promoteur de cette soirée de gala a fait venir les athlètes du Ghana, du Benin, de la Côte d’Ivoire, de la France, de l’Allemagne et du Nigéria. Il s’agit de Stephen Bruce, Francis Dodo, Jonathan Abbey, Abdul Hadi Sani (Ghana) ; Ezeckiel, Aziz (Bénin) ; Alain Tano Koadio (Côte d’Ivoire), Horatius Alonu (Nigéria) ; Sommereisen Sylvain (France) ; Kurfess Réné (Allemagne). Dix combattants professionnels et non des moindres qui vont faire le show dans la capitale togolaise.

Réagissze sur : http://www.africatopforum.fr

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Thino AMEGANVI

    Merci Isidore de promouvoir les sports de combat au Togo. Ce sera ´´du jamais vu ´´ un spectacle sans pareil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *