Afrique Ghana, Nigéria: deux fédérations en crise menacées par la FIFA

fifa-logo2 (Copier)

L’épée de Damoclès d’une suspension place sur les fédérations de football du Ghana et du Nigeria. Dans un courrier adressé à ces deux pays, la FIFA (Fédération internationale de football association) annonce des sanctions prochaines si ce qu’elle appelle par des ingérences politiques ne sont pas levées.

Au Ghana, c’est l’annonce de la dissolution par l’Etat de la Fédération depuis l’éclatement des révéleations du journaliste Anas Aremeyaw qui fait réagir l’instance mondiale. La FIFA indique que sa commission d’éthique avait ouvert une enquête à son encontre, et a provisoirement suspendu Kwesi Nyantakyi, le président de la GFA. Ainsi les autorités devront suspendre leur procédure de dissolution avant le 27 août, sous peine de sanctions.

Au Nigeria, la crise couve depuis 2014 et l’élection d’Amaju Pinnick. Désormais membre du Comité exécutif de la CAF, l’administrateur est chahuté par son challenger de l’époque Chris Giwa qui a envahi depuis des semaines les locaux de la NFF.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *