Afrique Côte d’Ivoire: Bras de fer entre l’ASEC Mimosas et la Fédération

Le début de saison en Côte d’Ivoire s’annonce mouvementé. Alors que la MTN Ligue 1 est censée reprendre ce vendredi, l’ASEC Mimosas fait planer l’incertitude sur sa participation. En cause un litige financier qui l’oppose à la FIF (Fédération ivoirienne de football).

« En ce qui concerne la participation à la saison 2018-2019, notre club donnera sa position dans les prochains jours« , lit-on dans un communiqué en date du 1er septembre. le club des Actionnaires réclame 69 millions de fcfa au titre la saison écoulée à la faitière. Et a déjà mis à exécution ses menaces en boycottant la Supercoupe dimanche: « malgré les échanges avec le ministre des Sports, la FIF n’a pas rempli les conditions préalables requises pour que notre club dispute ce match« .

C’est finalement le Sporting Club de Gagnoa qui a remplacé les Mimos devant le Stade d’Abidjan.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. moi tout ce que je demande au nouveau ministre des sport c’est de dissoudre la FIF et de mettre des personnes de confiance à ce poste . Des personnes qui ne penserons pas seulement à leurs interets personnels. ça faire au moins 5 ans qu’on assiste à des conflits entre la FIF et des club de ligue 1. pour moi la paix reviendra quand ces personnes qui dirigent cette commission seront ecarter. c’est toujours pareil avec eux rappeller vous la CAN 2012,2015 les joueurs se plaignais de ne pas pouvoir toucher la prime qui leurs reviennent pourtant ces gars se remplissent la poche, et la population sans le savoir se defoule sur les joueurs.. SVP fait entendre ma voix aller dire à ces personnes la que moi j’en n’est ras-bol je ne veux plus de ces personnes là à la FIF, et surtout dit au DIALLO la que sa place est dans un kioske.
    C’etais CHARLES

Comments are closed.