Afrique CAF: Issa Hayatou dénonce une « diffamation intolérable »

Rodolph TOMEGAH

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Une « diffamation intolérable », c’est comme cela que l’ancien président de la Confédération Africaine de Football, Issa Hayatou, qualifie sa condamnation à 24,5 millions d’euros d’amende pour « abus de position dominante » dans l’octroi de droits de diffusion TV des compétitions africaines.

Pour le Camerounais, qui ripostait auprès de l’AFP, « l’affaire est orchestrée avec un agenda politique et pour le bénéfice de certains individus ».

Tout en s’en prenant ‘‘Presentation’’, la société égyptienne qui a porté plainte, Hayatou estime que son offre avait été rejetée à l’unanimité par le comité exécutif de la CAF.

L’ancien patron de l’instance dirigeante du football africain s’étonne par ailleurs de sa condamnation « à titre individuel » et estime l’attribution, à Lagardère Sports, des droits médias/marketings du football africain pour la période 2017-2028, a été faite dans le respect total des règles de la concurrence.


Articles récents