Afrique CAN 2019 -Madagascar : Les Zébus déterminés à « fimbuliser » les Léopards

Et si Madagascar prolongeait la fête en Egypte ? Lors de cette CAN 2019, Madagascar a déjoué les pronostics en terminant en tête de son groupe. Désormais, une nouvelle compétition démarre pour les Barea.

La Grande île, pour sa première participation à la Coupe d’Afrique, n’a pas perdu durant la phase de groupe. L’équipe entrainée par Nicolas Dupuis a créé la surprise et a terminé en tête du groupe B devant le Nigeria et la Guinée.

Equipe surprise de ce début de CAN 2019, la sélection de Nicolas Dupuis a impressionné tout le monde. Opposés à des Congolais loin d’être brillants en huitièmes de finale, les Bareas ne manquent donc pas d’ambition, et pourraient très bien utiliser le « fimbou » contre Florent Ibenge et ses hommes.

« Mon équipe est l’outsider, le petit poucet. Ils nous avaient battu 6-0 chez nous mais je n’étais encore pas là. Ça montre la différence entre les deux équipes. La RDC a des qualités que nous on n’a pas. Ses joueurs sont physiques et athlétiques mais par contre nous, nous avons l’autorité technique », a précisé Nicolas Dupuis.

Les Barea vont jouer leur jeu. Pas question de s’affoler, a ajouté  le technicien français qui a vanté modestement la discipline tactique de son équipe. Personne ne donnait cher de leur peau, alors la joie n’en est que plus grande. La qualification surprise de Madagascar pour les 8e de finale de sa première Coupe d’Afrique des nations a réveillé l’orgueil de tout le pays. Avec l’arrivée du président malgache et plus de 450 supporters, les hommes de Dupius auront une motivation supplémentaire déjà qu’ils sont portés par 25 millions des malgaches au pays.

«  L’arrivée du président de la république nous donne la force mais nous on a aucune pression. On a fait ce qu’on pouvait. Pour nous, c’est du bonus. On va tuer le stress. Nous allons entamer le match comme nous l’avons toujours fait, a souligné Nicolas Dupius. Si jamais on perd dimanche face à la RDC, on sera peiné mais ça sera un devoir accompli. Mais si on passe en quart de finale, on va entrer dans l’histoire. Une histoire que les Barea ont déjà écrites car pour leur première participation à une compétition internationale de cette envergure, ils ont été flamboyants ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

3 Commentaires

  1. Tsy lavina kelvin

    ALEFA BAREA
    Merci coachn un très beau discours ; Forca Barea

  2. Si je peux donner mon analyse au vu des derniers match des Barea! Les Barea doivent apprendre à garder leur avance de buts lorsqu’ils mènent au score! Pour ce faire, ils doivent continuer à mettre toujours la pression surtout quelque soit le score! En effet la force des Barea réside dans leur jeu collectif mais surtout lorsqu’ils pratiquent leur jeu offensif!
    Donc à éviter absolument le jeu defensif où ils l’excellent pas, mais alors pas du tout!

  3. Fara Zoe R

    Fiere de Barea

Comments are closed.