Afrique CAN 2019 : L’union sacrée est enclenchée, tous derrière les Barea de Madagascar !

Madagascar tentera de poursuivre son parcours de rêve dans cette CAN 2019 face à la RD Congo, miraculée du premier tour.

Après les victoires du Nigeria face au Cameroun (3-2) et de l’Afrique du Sud contre l’Égypte (0-1), deux nouveaux huitièmes de finale de la CAN 2019 sont prévus ce dimanche 7 juillet. La première rencontre opposera Madagascar à la République démocratique du Congo, au stade d’Alexandrie, à partir de 16 heures GMT.

Stop ou encore pour Madagascar ? Dans cette CAN 2019 qui sourit aux équipes sans complexe, les Barea vont tenter de poursuivre leur rêve. Et c’est toute la Grande île qui est derrière les Zébus pour les pousser à venir à bout des Léopards congolais.

« Union sacrée, tous derrière les Barea de Madagascar », titre actu.orange.mg. « La légende est en marche, et l’histoire est d’autant plus belle que cette équipe aura réussi le pari fou d’unir un peuple sous le drapeau blanc, rouge et vert. L’amour pour le football, pour l’équipe nationale, est un bien public qui enivre de joie tout un peuple et soulève toute une nation. Oui, cette équipe est celle de tous, elle fait la fierté de tout un pays, sans distinction aucune. L’union sacrée est enclenchée, tous derrière les Barea de Madagascar ! », peut-on lire sur le site.

Madagascar, surprenant Petit Poucet de cette CAN 2019, passe un véritable test en huitième de finale, dimanche, à Alexandrie, face à une RD Congo assez décevante jusque-là. Nicolas Dupuis l’entraineur des Barea, soucieux d’ôter toute pression à une équipe dont les adversaires se méfient désormais, savoure.

« L’histoire est belle. On est totalement déstressés et décontractés sans être déconcentrés. Tout ce qui peut nous arriver dorénavant ne peut être que du bonus. On continue de prendre beaucoup de plaisir et on n’a rien à perdre », a confié à France 24 le technicien français.

Même attitude humble et positive chez son capitaine, Faneva Andriatsima, au moment d’évoquer l’adversaire du jour. « La RDC, c’est une des meilleures équipes en Afrique, analyse l’attaquant. Ils ont mal démarré leur CAN mais ça reste quand même un cador africain. Ils sont favoris, nous on va essayer de les titiller. Après, c’est le football… On a rendu fier le peuple malgache, et c’est l’essentiel pour nous. »

La victoire des Barea sur le Nigeria 2-0 a provoqué une véritable euphorie dans le pays, où les maillots de l’équipe nationale s’arrachent à 10 euros, un prix pourtant exorbitant dans ce pays très pauvre.

« Oui, l’appel à l’union sacrée est lancé. Où qu’ils soient ce dimanche, d’Alexandrie à Antananarivo, en passant par Londres ou encore Washington, partout, les supporters malgaches seront debout, fiers et unis derrière les Barea de Madagascar. Cette équipe, c’est la nôtre. Oui, comme jamais, le peuple malgache est fier de son équipe, Alefa Barea ! », écrit actu.orange.mg

Premier de son groupe devant le Nigeria, Madagascar réussit une entrée fracassante en Coupe d’Afrique. Et les Barea découvrent la passion nouvelle qui les entoure. La RDC, adversaire des Barea est prévenue. Si Madagascar n’est pas forcément là par hasard, la sensation de la CAN 2019 n’a peut-être pas fini de surprendre.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com