Afrique CAN 2019: Pour battre l’Algérie en finale, voici les conseils de Drogba au Sénégal

Ancien international ivoirien et ancien capitaine des Eléphants, Didier Drogba suit de près la CAN 2019. Alors que la finale de la compétition opposera vendredi l’Algérie au Sénégal, l’ancien attaquant de Chelsea s’est prononcé sur les prestations du Sénégal lors de la CAN. Et d’après lui, les Lions, pour gagner la finale, doivent tirer des leçons de leur dernière défaite contre l’Algérie.

«J’espère que le Sénégal a retenu la leçon de sa défaite lors du premier match. Elle doit les gommer et montrer un autre visage pour battre l’Algérie, car ces derniers auront à cœur de marquer très tôt dans le match pour espère être à l’abri», a dit l’Ivoirien sur la Chaîne égyptienne, Time sport. « Le Sénégal doit être plus tueur devant le but, ils ratent beaucoup d’occasions. Il faudra donc  corriger cet impair », a ajouté Didier Drogba.

Pour Drigba, les Lion ont souvent tendance à baisser le pied en seconde période, contrairement aux Algériens, qui ont presque remporté la plupart de leurs matchs dans cette période.

«Le Sénégal doit corriger certaines lacunes en défense s’il veut gagner la finale», a-t-il conclu.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Un conseil pour l’équine sénégalaise:
    Il faut accroître les tirs forts comme il ont l’habitude de faire.
    Il faut bloquer le milieu du terrain. Les attaquants peuvent aider quand ils n’ont pas le ballon.
    Il faut éviter les erreurs au milieu du terrain qui sont très coûteuses.
    Ils sont plus costauds que les algériens alors il faut qu’ils utilisent leurs corps à la Zlatan Ibrahimovitch.
    Il faut beaucoup faire beaucoup de pression sur le porteur du ballon et ne pas attendre l’adversaire recevoir le ballon avant de presser.
    Il faut jouer le joueur et non le ballon! Comme ça vous aller contrer leurs vitesse.
    Et pour l’amour du ciel, il faut faire des séances de tirs aux buts.
    C’est toujours le plus calme et non le plus populaire qui tire le penalty.
    Pour tirer un penalty: une fois le ballon et le joueur en place, on
    prends quelques respirations. On choisit l’endroit où tirer (on ne change pas d’idée une fois parti). On tire fort et ferme avec l’intérieur du pied. On ne tire jamais un penalty avec les lacets comme l’Italien Baggio!
    Bonne chance et j’espère qu’ils font recevoir ce message!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.