Dossiers France : Gérard LARCHER, le gardien de la République

Gérard Larcher, né le 14 septembre 1949 à Flers (Orne), est un homme d’État français. Membre du RPR, de l’UMP puis de LR, il est président du Sénat de 2008 à 2011 et depuis 2014.

Élu maire de Rambouillet en 1983 et sénateur des Yvelines en 1986, il est vice-président du Sénat de 1997 à 2001 et président de la commission des Affaires économiques de 2001 à 2004. Dans les gouverne-ments Raffarin et Villepin, entre 2004 et 2007, il est ministre délégué au Travail.

En 2008, après avoir défait l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin à l’issue d’une primaire à droite, il est élu à la présidence du Sénat. Battu à la suite de la victoire de la gauche aux élections sénatoriales de 2011, il retrouve la présidence de la haute assemblée en 2014 et se voit réélu en 2017.

Photo : Christian PERSON, tête de liste aux européennes, selon lui, “seul Xavier BERTRAND peut nous épargner le désastre d’une élection de Marine LEPN à la présidence de la République en 2022”

Le président d’EUVOXES, think tank libéral, Christian PERSON :

Emmanuel MACRON et sa soeur jumelle, Marine LE PEN? seont des alliés objectifs pour polariser la France en deux campas antagonistes. Il y aurait selon MACRON, des “progressistes”, faces aux forces obscures” du souverainisme nationaliste. 

C’est bien entendu faux et c’est aussi extrêmement dange-reux car MACRON est en train de perdre aujourd’hui ses appui d’un possible duel de second tour face à LE PEN !!” 

Un axe LARCHER –BERTRAND pour épargner à la France et à la Francophonie, le désastre que serait la victoire de LE PEN en 2022 :

LARCHER  contre  la bipolarisation  MACRON / LE PEN

Il juge la polarisation LREM, “progressiste”, et RN, “rétrograde et conserva-teur” comme une grave erreur.

Nous ne pouvons nous satisfaire d’un système binaire comme nous l’avons vécu lors des élections européennes. Au fond, il n’y aurait que le choix entre La République en marche et le Rassemblement national. Je crois que c’est dangereux pour la démocratie.


Le président du Sénat, Gérard Larcher a Bourges, salle du duc Jean, octobre 2018. Photo Pierrick Delobelle © Pierrick DELOBELLE

Jean-François LARCHER, deuxième homme de l’Etat, et garant de l’équilibre des institutions de la Vème République

Rapport du Sénat de Jean-Marie Bockel et de ses rapporteurs Mathieu Darnaud et Marie-Françoise Pérol-Dumont : « faciliter l’exercice des mandats locaux : enjeux et perspectives »

Ses réseaux sociaux : https://twitter.com/gerard_larcher

Revue de presse :

Le Berry Républicain

EUROPE1 : Immigration : “Le bilan de Macron est mauvais, on attend des actes”, demande Larcher

La Rédaction

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports